November 14, 2019 / 6:15 PM / a month ago

Eurazeo fait appel à JPMorgan pour se désengager d'Europcar

PARIS/LONDRES/FRANCFORT (Reuters) - La société d’investissement Eurazeo étudie une cession totale ou partielle de sa participation de 29,9% dans Europcar Mobility Group en vue de se désengager du groupe français de location de voitures, confronté à des difficultés, ont dit des sources à Reuters.

Le titre Europcar a chuté de 65% sur les 12 derniers mois, pénalisé par la demande en berne des touristes britanniques, un recul des volumes de location sur son activité destinée aux professionnels et un environnement macroéconomique plus fragile en Europe.

Eurazeo a fait appel à JPMorgan pour mener à bien la cession, déclenchée par une série de marques d’intérêt émanant d’investisseurs financiers au cours des dernières semaines, ont dit les sources.

“Une éventuelle cession s’inscrirait pour Eurazeo dans le cadre de la gestion dynamique de son portefeuille de participations, après plus de 13 années passées à accompagner Europcar Mobility Group dans sa stratégie de développement”, a confirmé Eurazeo dans un communiqué.

Les discussions n’en sont qu’à leur début et Eurazeo pourrait décider au final de conserver une partie de sa participation, ont précisé les sources.

“Une éventuelle opération pourrait conduire à une revalorisation du titre et permettre l’entrée d’un ou de plusieurs nouveaux investisseurs au capital du groupe (...)”, a souligné Eurazeo, en se disant confiant dans le potentiel de la société.

Europcar et JPMorgan n’ont pas souhaité faire de commentaire.

Edité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below