November 12, 2019 / 9:52 PM / a month ago

Wall Street finit sur des gains modestes

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini sur des gains modestes mardi, les déclarations de Donald Trump devant l’Economic Club of New York n’ayant produit aucune annonce politique majeure.

La Bourse de New York a fini sur des gains modestes mardi. L'indice Dow Jones a fini inchangé à 27.691,49 points. /Photo prise le 11 novembre 2019/REUTERS/Brendan McDermid

L’indice Dow Jones a fini inchangé à 27.691,49 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 4,83 points, soit 0,16%, à 3.091,84. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 21,81 points (0,26%) à 8.486,09 points.

Les marchés attendaient beaucoup de l’intervention de Trump. Mais le président américain a été avare en détails sur l’état des négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, se contentant de redire que les deux parties étaient proches d’un accord de “phase 1”.

“Je ne pense pas que nous ayons appris quoi que ce soit de nouveau du discours de Trump”, a commenté Greg Anderson, directeur mondial de la stratégie des changes chez BMO Capital Markets, à New York.

“La seule chose qui soit peut-être nouvelle, c’est qu’il n’a pas annoncé la date d’une cérémonie de signature. Sur les marchés où on espérait qu’il le ferait, ces espoirs ont été douchés”, a-t-il ajouté.

VALEURS

L’action Walt Disney Co a progressé de 1,35%, le groupe ayant annoncé que son service de streaming Disney+ avait rencontré plus de succès que prévu pour son démarrage.

Des soucis techniques ont du reste été signalés pour le lancement de cette plateforme qui permet, pour 7 dollars par mois, l’accès à quelque 500 films et 7.500 épisodes de série.

“La demande pour Disney+ a dépassé nos attentes les plus élevées (...) Nous avons connaissance de problèmes actuellement rencontrés par des utilisateurs et nous travaillons pour les réduire rapidement”, a déclaré la compagnie dans un communiqué.

Ces problèmes temporaires, avance Clement Thibault, analyste chez Investing.com, sont surtout le signe que la plateforme Disney a suscité de très fortes attentes. “Les grands lancements rencontrent souvent des contretemps lorsque les consommateurs se battent pour être les premiers à bénéficier d’un service donné”, ajoute-t-il.

Dans le même temps, les actions Netflix, le géant des contenus vidéo en streaming, ont perdu 0,74%.

CBS a cédé 3,6%, le groupe de médias ayant publié des résultats trimestriels inférieurs aux attentes. L’action Viacom, engagé dans une fusion avec CBS, a suivi le même mouvement, clôturant sur un recul de 3,6%.

PETROLE

Les cours du pétrole, portés en début de séance par la perspective que Donald Trump fasse des annonces positives sur le commerce avec Pékin, ont effacé leurs gains après le discours du président américain et finissent sans grand changement.

Le Brent a cédé 12 cents à 62,06 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) a reculé de 6 cents à 56,80 dollars le baril.

Lewis Krauskopf; Henri-Pierre André pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below