November 4, 2019 / 9:35 PM / 16 days ago

Wall Street clôture à de nouveaux records

NEW YORK (Reuters) - Les trois principaux indices de la Bourse de New York ont inscrit de nouveaux records en clôture lundi, portés par l’espoir d’un règlement du conflit commercial sino-américain et une perception optimiste de la situation économique des Etats-Unis.

Les trois principaux indices de la Bourse de New York ont inscrit de nouveaux records en clôture lundi. L'indice Dow Jones a gagné 114,75 points (+0,42%) à 27 462,11. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson

L’indice Dow Jones a gagné 114,75 points (+0,42%) à 27 462,11.

Le S&P-500, plus large, a pris 11,36 points, soit 0,37%, à 3 078,27.

Le Nasdaq Composite a avancé de 46,8 points (0,56%) à 8 433,20 points.

Les Etats-Unis et la Chine ont confirmé des progrès dans les discussions commerciales bilatérales, ce qui conforte le scénario d’une signature avant la fin du mois d’un accord partiel par les présidents Donald Trump et Xi Jinping.

Wilbur Ross, le secrétaire au Commerce américain, a en outre laissé entendre que des entreprises américaines pourraient obtenir “très prochainement” le feu vert pour vendre des composants au groupe chinois Huawei, placé sur liste noire par Washington en mai dernier pour des raisons de sécurité nationale.

Le flux de nouvelles sur le commerce a profité en premier lieu aux secteurs de la cote les plus sensibles aux tensions entre Washington et Pékin, comme les matières premières, l’automobile et la technologie ; l’indice Stoxx de l’énergie a en outre profité de la hausse des cours du pétrole.

Le Dow a battu dès l’ouverture son record du 16 juillet pour atteindre en séance 27.517,58 points.

Les deux autres grands indices, qui avaient déjà fini vendredi sur des plus hauts historiques après les chiffres meilleurs qu’attendu de l’emploi aux Etats-Unis, ont également inscrit de nouveaux records.

Aux valeurs, McDonald’s Corp a cédé 2,7% après le départ de son directeur général Steve Easterbrook, licencié pour avoir entretenu une liaison avec un membre du personnel.

Under Armour a été lourdement pénalisé (-18,9%) après avoir annoncé faire l’objet d’une enquête sur ses pratiques comptables aux Etats-Unis, où l’équipementier sportif est soupçonné d’avoir cherché à enjoliver sa situation financière.

Caroline Valetkevitch, version française Jean-Stéphane Brosse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below