October 30, 2019 / 7:29 AM / 19 days ago

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme indiquent une ouverture en légère baisse :

Airbus, qui est à suivre mercredi à la Bourse de Paris, a annoncé revoir ses prévisions 2019 pour tenir compte des perspectives de livraisons autour de 860 avions commerciaux. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau

* PSA et FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES ont chacun confirmé mercredi avoir engagé des discussions visant à créer un leader automobile mondial.

* TOTAL a fait état mercredi d’un repli de 29% de son résultat net au troisième trimestre à 2.800 millions de dollars (2.519 millions d’euros).

* AIRBUS a annoncé mardi revoir ses prévisions 2019 pour tenir compte des perspectives de livraisons autour de 860 avions commerciaux.

* L’ORÉAL - La forte demande en Asie a permis à L’Oréal de dégager au troisième trimestre une croissance de ses ventes supérieure aux attentes grâce à un appétit toujours soutenu pour les produits cosmétiques haut de gamme, et ce en dépit de la violente contestation à Hong Kong.

* ATOS a fait part mardi de son intention de céder une partie de sa participation au capital de Worldline WLN.PA, une opération qui lui permettra de rembourser sa dette existante et de financer ses besoins généraux.

* ESSILORLUXOTTICA a confirmé mercredi ses objectifs financiers annuels après la hausse de son chiffre d’affaires trimestriel de 3,2% en organique, à 4,3 milliards d’euros.

* VOLKSWAGEN a annoncé mercredi un bénéfice d’exploitation ajusté en hausse de 11,2% sur les neuf premiers mois mais a abaissé ses prévisions de livraisons de véhicules pour l’ensemble de l’année en raison du ralentissement de la demande. Le titre gagne 1,2% en avant-Bourse selon le courtier Lang & Schwarz.

* DEUTSCHE BANK a enregistré une perte de 832 millions d’euros au troisième trimestre en raison des coûts liés à son importante restructuration, a annoncé mercredi la banque allemande. Le titre est indiqué en baisse de 2% en avant-Bourse.

* CREDIT SUISSE a vu son bénéfice net plus que doubler au troisième trimestre, à 881 millions de francs suisses (797 millions d’euros), soutenu notamment par ses activités de gestion de fortune et de trading.

* BAYER - Le groupe chimique a annoncé mercredi que le nombre de plaintes contre les effets sur la santé des herbicides à base de glyphosate atteint désormais 42.700 contre 18.400 en juillet.

* TF1 a fait état mercredi d’une croissance du chiffre d’affaires à 1,6 milliard d’euros sur 9 mois (+2,5%) et d’un taux de marge opérationnelle courante en progression de 3,4 points sur un an à 11,4%

* M6 a fait état mardi d’un chiffre d’affaires consolidé stable (+0,3%) à 294,5 millions d’euros au troisième trimestre avec des recettes publicitaires en hausse de 3,6%, à 220,5 millions d’euros.

* SEB, le spécialiste français du petit électroménager, a annoncé mardi revoir en baisse son objectif annuel de croissance organique de ses ventes, attendue entre 6% et 7% contre plus de 7% précédemment, en raison du ralentissement économique mondiale et des tensions géopolitiques.

* ARKEMA a annoncé mercredi un chiffre d’affaires en hausse de 2,3% à 2,2 milliards d’euros et vise un Ebitda annuel comparable au niveau record de 2018.

* CLARIANT a annoncé mercredi un chiffre d’affaires et un bénéfice trimestriels inférieurs aux attentes, le chimiste suisse de spécialité évoquant une dégradation du climat économique. Le titre perd 2,2% en avant-Bourse.

* SANTANDER a fait état mercredi d’une baisse de 75% de son bénéfice net au troisième trimestre en raison principalement d’une dépréciation de 1,5 milliard d’euros de sa filiale britannique.

* PIRELLI - Le fabricant italien de pneus a abaissé mardi son objectif de marge d’exploitation (Ebit) ajusté pour la deuxième fois de l’année, dans une fourchette de 17% à 17,5% contre un précédent objectif allant de 18% à 19%, évoquant une hausse de coûts.

* MERSEN a dégagé au troisième trimestre un chiffre d’affaires consolidé de 234 millions d’euros, en croissance de 2,5% organique.

Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below