October 27, 2019 / 10:04 AM / 24 days ago

La grève chez GM terminée, l'UAW va discuter avec Ford

Le syndicat américain de l'automobile United Auto Workers (UAW) a annoncé avoir choisi Ford Motor comme prochain constructeur sur la liste des négociations, maintenant que la grève qui a accompagné les discussions sur un nouveau contrat avec General Motors a pris fin. /Photo prise le 25 octobre 2019/REUTERS/Rebecca Cook

PARIS (Reuters) - Le syndicat américain de l’automobile United Auto Workers (UAW) a annoncé avoir choisi Ford Motor comme prochain constructeur sur la liste des négociations, maintenant que la grève qui a accompagné les discussions sur un nouveau contrat avec General Motors a pris fin.

L’UAW a indiqué que 57% des salariés de GM ont approuvé le projet d’accord qui leur a été soumis, mettant fin à une grève de 40 jours, la plus longue dans l’histoire de l’automobile américaine depuis les années 1970.

La direction de General Motors a accepté d’améliorer les conditions salariales et sociales des contrats et promis des investissements et des emplois supplémentaires dans les opérations américaines du groupe.

L’UAW et Ford, deuxième constructeur américain, entameront des discussions lundi, a déclaré le syndicat. Plus tôt dans le mois, le groupe et l’organisation syndicale ont fait état de “progrès significatifs” sur nombre de sujets à l’agenda des discussions.

Contrairement à GM, Ford n’a pas fait part d’une intention de fermer des usines, mais les dirigeants du groupe ont souligné que la construction des futurs véhicules électriques nécessita 30% d’heures de travail en moins par rapport aux voitures à moteur thermique, un message qui inquiète l’UAW.

L’accord UAW-GM maintenant ratifié pour quatre ans, les employés ont repris le chemin du travail samedi, mettant un terme à une grève qui aura coûté au premier constructeur automobile américain plus de deux milliards de dollars et empêché 300.000 véhicules de sortir des chaînes.

GM tentera de rattraper une partie de cette production dans les prochains mois. Plusieurs équipementiers ont également été affectés par le mouvement, comme en France Faurecia ou Valeo.

Gilles Guillaume

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below