October 21, 2019 / 9:40 AM / a month ago

L'Europe dans le vert en attendant la suite sur le Brexit

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes montent lundi en début de séance, les investisseurs attendant les prochains épisodes du feuilleton Brexit en paraissant écarter le scénario d’un divorce brutal entre Londres et Bruxellles.

Les principales Bourses européennes montent lundi en début de séance. À Paris, l'indice CAC 40 prend 0,24% à 5.649,96 points vers 07h55 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,77% et à Londres, le FTSE gagne 0,47%. /Photo d'archives/REUTERS/Toby Melville

À Paris, l’indice CAC 40 prend 0,24% à 5.649,96 points vers 07h55 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,77% et à Londres, le FTSE gagne 0,47%.

L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 0,45%, le FTSEurofirst 300 de 0,39% et le Stoxx 600 de 0,52%.

Le gouvernement britannique a assuré dimanche que le Royaume-Uni quitterait bien comme prévu l’Union européenne le 31 octobre, faisant de la demande de Boris Johnson d’un nouveau report une formalité sans conséquence sur la détermination du Premier ministre à sortir du bloc.

“Nous partirons d’ici au 31 octobre, nous avons les moyens et la capacité d’y arriver”, a déclaré le ministre chargé des préparatifs d’un “no-deal”, Michael Gove, à Sky News. “Cette lettre a été envoyée parce que le Parlement a demandé qu’elle le soit (...) mais le Parlement ne peut pas changer la pensée du Premier ministre, le Parlement ne peut pas changer la politique du gouvernement ou sa détermination.”

Réunie en session extraordinaire, la Chambre des communes britannique a adopté samedi une amendement reportant l’approbation par le Parlement de l’accord conclu entre Londres et Bruxelles sur le Brexit et contraignant le Premier ministre à demander à l’UE un nouveau report de la date du divorce.

Les indices européens profitent également d’avancées sur le front du commerce après les propos du vice-Premier ministre chinois Liu He, qui a déclaré samedi que la Chine allait travailler avec les Etats-Unis dans le but de répondre aux principales inquiétudes des deux camps sur une base d’équité et de respect mutuel, soulignant que mettre fin à la guerre commerciale serait positif pour tous.

Les deux premières puissances économiques au monde ont “réalisé des progrès significatifs dans de nombreux domaines, jetant les bases importantes de la signature d’un accord par étapes”, a déclaré Liu He, qui mène les négociations commerciales pour Pékin, lors d’une conférence sur la réalité virtuelle à Nanchang, dans le sud-est du pays.

“Mettre fin à l’escalade de la guerre commerciale profite à la Chine, aux Etats-Unis et au monde entier”, a-t-il ajouté dans l’un de ses rares discours publics à propos du conflit commercial sino-américain.

VALEURS

En Bourse en Europe, les secteurs sensibles à la thématique commerciale progressent avec des gains de 1,76% pour l’indice Stoxx des ressources de base et 1,43% pour l’automobile.

A Francfort, le Dax est porté par Wirecard qui prend 5,96% après avoir annoncé avoir chargé KPMG d’un audit à la suite d’une enquête du Financial Times l’accusant d’avoir gonflé artificiellement ses résultats financiers.

A la baisse, Prudential perd 9,96% à Londres après l’entrée en vigueur de la séparation d’avec sa filiale de gestion d’actifs M&G.

EN ASIE

La Bourse de Tokyo a terminé en hausse de 0,25% dans des volumes réduits à la veille d’une journée fériée pour les marchés japonais en raison des cérémonies d’intronisation formelle de l’empereur Naruhito.

L’indice MSCI regroupant les valeurs d’Asie et du Pacifique (hors Japon) gagne 0,2%, les investisseurs asiatiques saluant les derniers développements sur le commerce.

À WALL STREET

La Bourse de New York a fini vendredi en baisse de près de 1%, pénalisée par les mauvais résultats de la croissance chinoise et les déconvenues de Boeing et de Johnson & Johnson.

L’indice Dow Jones <.DJIW a cédé 255,68 points à 26.770,20. Le S&P-500, plus large, a perdu 11,75 points, soit 0,39%, à 2.986,20 et le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 67,31 points (-0,83%) à 8.089,54 points.

Boeing a cédé 6,79% après les révélations de l’agence Reuters, qui a rapporté dans la journée que le constructeur américain avait transmis à l’Agence fédérale de l’aviation civile (FAA) des messages échangés en 2016 entre deux de ses employés semblant indiquer que l’autorité de régulation avait été induite en erreur concernant le système anti-décrochage du 737 MAX, avion interdit de vol à travers le monde à la suite de deux catastrophes aériennes.

Johnson & Johnson a souffert également (-6,22%) après avoir annoncé le rappel d’un lot de talc pour bébé aux Etats-Unis, la Food and Drug Administration ayant découvert des traces d’amiante dans des échantillons prélevés dans un flacon acheté en ligne.

CHANGES

Du côté des devises, le billet vert progresse très légèrement face à un panier de devises de référence dont l’euro, qui perd un peu de terrain, autour de 1,115 dollar..

La livre sterling perd pour sa part 0,4% face au dollar et 0,3% face à l’euro, la devise britannique réagissant négativement aux derniers épisodes sur le Brexit.

TAUX

Sur le marché obligataire, les rendements obligataires poursuivent leur remontée, celui des Treasuries à 10 ans prenant près de trois points de base à 1,778% dans les échanges en Asie. Dans les premières transactions en Europe, le Bund allemand à 10 ans, taux de référence de la zone euro, gagne trois points de base, à -0,356%.

PÉTROLE

Les deux contrats de référence sur le brut s’équilibrent, à 59,35 dollars le baril pour le Brent de mer du Nord et 53,80 dollars pour le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI).

Édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below