October 7, 2019 / 2:00 PM / 16 days ago

Wall St ouvre en baisse, prudence avant les discussions USA-Chine

La Bourse de New York a ouvert en légère baisse lundi. Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 0,42%. /Photo d'archives/REUTERS/Shannon Stapleton

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en légère baisse lundi et efface une partie de ses gains de la séance précédente à l’approche de la reprise des discussions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, une préoccupation clé pour les investisseurs en raison de ses implications pour la croissance économique.

Quelques minutes après le début des échanges, l’indice Dow Jones perd 111 points, soit 0,42%, à 26.462,72 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,45% à 2.938,74 points.

Le Nasdaq Composite cédait 0,29% à 7.959,05 points à l’ouverture.

Tous trois avaient pris autour de 1,4% vendredi après les chiffres mensuels de l’emploi aux Etats-Unis, marqués par une baisse du taux de chômage mais aussi par un ralentissement de la croissance des salaires qui laisse le champ libre à la Réserve fédérale pour réduire encore les taux d’intérêt.

L’attention des investisseurs se tourne désormais vers le dossier toujours sensible du confit commercial entre les Etats-Unis et la Chine. La Maison blanche a confirmé qu’une délégation chinoise serait reçue à Washington à partir de jeudi pour des discussions à haut niveau.

Auparavant, Bloomberg avaient rapporté que la Chine avait limité le nombre des sujets dont elle est disposée à discuter, en excluant entre autres toute réforme de sa politique industrielle.

Parmi les valeurs sensibles aux tensions commerciales, Boeing perd 0,54% et Caterpillar 1,02%.

Le marché attend par ailleurs à partir de 17h00 GMT une nouvelle intervention publique de Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale.

Parmi les plus fortes baisses du S&P 500, General Motors cède 1,58% après le rejet par le syndicat United Auto Workers (UAW) des propositions de la direction, qui risque de prolonger le mouvement de grève lancé le 16 septembre chez le premier constructeur automobile américain.

Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below