October 1, 2019 / 12:54 PM / 2 months ago

Nissan réfléchira à sa production à Sunderland en cas de Brexit sans accord

Nissan réexaminera sa décision d'assembler le SUV Qashqai dans son usine de Sunderland, dans le nord de l'Angleterre, si la Grande-Bretagne quitte l'Union européenne sans accord, rapporte le Financial Times. /Photo d'archives/REUTERS/Phil Noble

LONDRES (Reuters) - Nissan réexaminera sa décision d’assembler le SUV Qashqai dans son usine de Sunderland, dans le nord de l’Angleterre, si la Grande-Bretagne quitte l’Union européenne sans accord, rapporte le Financial Times, citant trois sources.

Un Brexit sans accord pourrait même entraîner la fermeture du site, ajoute le FT.

Dans un communiqué cité par le journal, le constructeur japonais exhorte les négociateurs britanniques et européens à parvenir à un accord sur les modalités du Brexit, censé intervenir le 31 octobre, et il affirme que ses projets pour le Qashqai à l’usine de Sunderland sont pour l’instant inchangés.

Kate Holton; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below