September 27, 2019 / 6:15 AM / 17 days ago

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

Natixis est à suivre vendredi à la Bourse de Paris. La commission des sanctions de l'Autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé jeudi avoir sanctionné le groupe à hauteur de trois millions d'euros au total pour manquement de deux de ses filiales à leurs obligations professionnelles. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme indiquent une ouverture en légère hausse :

* Les FABRICANTS DE SEMI-CONDUCTEURS pourraient réagir à l’ouverture aux prévisions de bénéfice trimestriel inférieures aux attentes de l’américain Micron Technology, qui perdait 6,7% en après-Bourse. Dans les échanges avant-Bourse, l’action SILTRONIC est indiquée en baisse de 2% selon des traders.

* COMMERZBANK a abaissé jeudi ses prévisions de chiffre d’affaires annuel et a annoncé la nomination d’un nouveau directeur financier. Dans les échanges avant-Bourse, la banque allemande perd 2,6% selon le courtier Lang & Schwarz.

* TELECOM ITALIA - Le président de Telecom Italia, Fulvio Conti, a démissionné jeudi, signe d’un apaisement des tensions entre les principaux actionnaires de l’opérateur, au premier rang desquels le groupe français VIVENDI et le fonds activiste Elliott.

* BOUYGUES - Société générale relève sa recommandation à “acheter” contre “vendre” et son objectif de cours à 41 euros contre 35,5 euros.

* NATIXIS - La commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé jeudi avoir sanctionné le groupe Natixis à hauteur de trois millions d’euros au total pour manquement de deux de ses filiales à leurs obligations professionnelles.

* ENI - Le groupe pétrolier italien a annoncé jeudi que son administrateur délégué, Claudio Descalzi, faisait l’objet d’une enquête pour conflit d’intérêts lié aux transactions de sa filiale au Congo.

* CARREFOUR a finalisé la cession de 80% de Carrefour Chine au groupe chinois Suning.com.

* AMUNDI a lancé vendredi une augmentation de capital réservée à ses salariés au prix de souscription de 42,43 euros.

Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below