September 26, 2019 / 2:14 PM / a month ago

Wall Street ouvre en baisse affectée par l'affaire ukrainienne

Wall Street a ouvert en légère baisse jeudi. Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones perd 0,06%. /Photo prise le 18 septembre 2019/REUTERS/Brendan McDermid

PARIS (Reuters) - Wall Street a ouvert en légère baisse jeudi, pénalisée par de nouvelles informations concernant les soupçons de collusion entre Donald Trump et l’Ukraine à l’origine d’une enquête parlementaire préalable à une procédure d’”impeachment” visant le président américain.

Quelques minutes après l’ouverture, l’indice Dow Jones perd 15,12 points, soit 0,06%, à 26 955,59 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,23% à 2 977,89 points.

Le Nasdaq Composite cédait 0,36% à 8.048,02 points.

Les contrats à terme ont basculé dans le rouge peu avant l’ouverture lorsque la Chambre des représentants a rendu publique la plainte du “lanceur d’alerte” à l’origine de la procédure de destitution à l’encontre de Donald Trump, qui confirme une intervention du président américain auprès de l’Ukraine pour peser sur le cours de la présidentielle de 2020.

Ce nouveau développement dans un dossier politique susceptible d’handicaper Donald Trump éclipse les déclarations conciliantes Pékin, qui a déclaré poursuivre avec les Etats-Unis les préparatifs des négociations à haut niveau sur le commerce prévues en octobre.

Ce sursaut d’aversion au risque favorise un repli sur le marché obligataire, où le rendement à 10 ans américain perd cinq points de base à 1,687%. Dans ce contexte, le dollar recule de 0,15% face à un panier de devises internationales et l’euro remonte vers 1,10 dollar.,

Facebook recule de 1,76% en réaction à une information selon laquelle le département américain de la Justice (DoJ) va ouvrir une enquête sur des soupçons d’infraction à la législation antitrust visant le groupe.

Les marchés n’ont pas réagi à la publication du chiffre définitif de la croissance américaine, confirmé à 2% en rythme annualisé pour le deuxième trimestre, et à la petite hausse des inscriptions au chômage.

Édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below