September 26, 2019 / 6:18 AM / 2 months ago

Ericsson: Provision de 1,1 milliard d'euros pour enquêtes anti-corruption aux USA

L'équipementier télécoms suédois Ericsson a annoncé jeudi que ses résultats au troisième trimestre seraient affectés par une provision de 12 milliards de couronnes suédoises (1,12 milliard d'euros) en raison d'enquêtes anti-corruption ouvertes à son encontre aux Etats-Unis. /Photo d'archives/REUTERS/Olof Swahnberg

(Reuters) - L’équipementier télécoms suédois Ericsson a annoncé jeudi que ses résultats au troisième trimestre seraient affectés par une provision de 12 milliards de couronnes suédoises (1,12 milliard d’euros) en raison d’enquêtes anti-corruption ouvertes à son encontre aux Etats-Unis.

Ces investigations menées par la Securities and Exchange Commission (SEC), l’autorité boursière américaine, et le département de la Justice (DoJ) concernent le non-respect par Ericsson du Foreign Corrupt Practices Act (FCPA), une loi anti-corruption américaine.

Le groupe suédois a estimé à 1 milliard de dollars les amendes qu’il devra verser pour clore ces enquêtes. Les discussions se poursuivent, ajoute Ericsson, qui dit avoir reçu de premières questions de la SEC en 2013 et du DoJ deux ans plus tard.

La société a identifié des infractions à son code éthique et au FCPA au cours des investigations, précisant que ces infractions étaient le résultat de multiples défaillances.

Sathvik N et Kanishka Singh à Bangalore; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below