March 19, 2019 / 6:46 PM / 3 months ago

Les négociateurs de Washington de retour la semaine prochaine en Chine

WASHINGTON (Reuters) - Les principaux négociateurs dans le différend commercial entre les Etats-Unis et la Chine vont se retrouver à partir de la semaine prochaine à Pékin, a confirmé mardi un responsable de l’administration Trump.

Les principaux négociateurs dans le différend commercial entre les Etats-Unis et la Chine vont se retrouver à partir de la semaine prochaine à Pékin, a confirmé mardi un responsable de l'administration Trump. /Photo prise le 30 janvier 2019/REUTERS/Thomas Peter

Citant des sources au sein du gouvernement fédéral, le Wall Street Journal, qui a révélé ce nouveau déplacement, ajoute que les négociateurs ont l’espoir de conclure les négociations d’ici la fin avril.

Le représentant au Commerce Robert Lighthizer et le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin envisagent de se rendre à Pékin la semaine prochaine, a-t-on confirmé auprès d’un responsable du gouvernement américain.

Le Wall Street Journal ajoute que le vice-Premier ministre chinois Liu He fera ensuite le voyage retour à Washington la semaine suivante.

Les négociations sont entrées dans leur dernière phase avec pour objectif de parvenir à un accord d’ici la fin avril, ajoute-t-il.

Il s’agira quoi qu’il en soit des premières discussions en face à face depuis que Donald Trump a repoussé la date butoir qu’il avait fixée au 1er mars dernier pour parvenir à un accord commercial sous peine de relever les droits de douane sur 200 milliards de dollars de produits chinois importés aux Etats-Unis.

Depuis le 1er mars, les négociations entre les deux premières puissances commerciales se sont exclusivement déroulées par téléphone ou liaison vidéo.

Le président américain, qui recevait mardi son homologue brésilien Jair Bolsonaro à la Maison blanche, a indiqué que les discussions commerciales avec la Chine se passaient “très bien”. “La Chine se passe très bien, les discussions avec la Chine se passent très bien”, a-t-il déclaré sans en dire plus.

Le responsable du gouvernement fédéral qui a confirmé la tenue d’un nouveau cycle de discussions n’a pas davantage fourni de détail.

Dans la guerre commerciale qu’ils se livrent depuis des mois, les deux pays se sont mutuellement imposés des droits de douanes sur des centaines de milliards de produits, avec un impact sur les coûts, sur la nervosité des marchés financiers, sur les exportations agricoles américaines et sur les chaînes d’approvisionnement.

Les Etats-Unis réclament de Pékin de mettre en oeuvre une protection accrue pour les droits de propriété intellectuelle et d’en finir avec une politique qui, selon Washington, contraint les entreprises américaines à procéder à des transferts de technologies au bénéfice d’entreprises chinoises en échange d’un accès au marché chinois.

L’administration Trump dénonce aussi l’ampleur des subventions publiques à l’industrie chinoise.

L’an dernier, la balance des échanges bilatéraux a marqué un déficit commercial record de 419 milliards de dollars pour les Etats-Unis.

Véronique Tison et Henri-Pierre André pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below