December 22, 2018 / 1:45 PM / 8 months ago

Le "dieselgate" devrait coûter 2 milliards d'euros à Volkswagen en 2019

Les conséquences du scandale du "dieselgate" vont coûter à Volkswagen 5,5 milliards d'euros en 2018 et environ deux milliards d'euros en 2019, a annoncé Frank Witter, le directeur financier du constructeur automobile allemand, dans l'hebdomadaire Börsen-Zeitung. /Photo d'archives/REUTERS/Jonathan Ernst

FRANCFORT (Reuters) - Les conséquences du scandale du “dieselgate” vont coûter à Volkswagen 5,5 milliards d’euros en 2018 et environ deux milliards d’euros en 2019, a annoncé Frank Witter, le directeur financier du constructeur automobile allemand, dans l’hebdomadaire Börsen-Zeitung.

Depuis la mise au jour de cette affaire en 2015, le groupe allemand a dépensé plus de 27 milliards d’euros dans les litiges judiciaires l’opposant à des actionnaires et des consommateurs mais également au titre de pénalités et d’amendes.

Volkswagen est accusé d’avoir eu recours entre 2009 et 2015 à différentes techniques frauduleuses destinées à minimiser les émissions polluantes de certains moteurs diesel et essence de ses véhicules lors des essais d’homologation.

La fraude porte sur plus de onze millions de véhicules construits par le groupe dans le monde.

Le coût de cette affaire devrait être d’environ un milliard d’euros en 2020, précise Frank Witter.

Edward Taylor; Pierre Sérisier pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below