December 19, 2018 / 7:16 PM / 7 months ago

UE: Des professionnels des voyages portent plainte contre Lufthansa

BRUXELLES (Reuters) - Une association de professionnels de réservations aériennes, comprenant entre autres Amadeus et Expedia, a demandé mercredi aux autorités de la concurrence européennes d’enquêter sur les commissions que Lufthansa prélève sur les agences de voyages.

Une association de professionnels de réservations aériennes, comprenant entre autres Amadeus et Expedia, a demandé mercredi aux autorités de la concurrence européennes d'enquêter sur les commissions que Lufthansa prélève sur les agences de voyages. /Photo d'archives/REUTERS/Ralph Orlowski

Dans la plainte adressée au régulateur de la Commission européenne, l’European Technology and Travel Services Association (ETTSA) estime que les commissions prélevées par la première compagnie aérienne allemande ont coûté, depuis 2015, plus d’un milliard d’euros aux consommateurs utilisant des canaux indépendants.

L’agence de voyages en ligne allemande VIR s’est jointe à la plainte de l’ETTSA. Parmi les autres membres de l’association, figurent également Odigeo, Opodo, Bookers, eDreams , Saber , Travelport et hotels.com.

“Lufthansa (s’appuie) sur sa position dominante sur les marché des services de transport aérien en Autriche et en Allemagne pour contrôler et manipuler les canaux de distribution actuels et futurs en sa faveur et finalement les billets des autres transporteurs”, dit l’association dans sa plainte. Elle ajoute que cela pénalise les consommateurs de l’Union européenne à court comme à long terme

La Commission, qui a confirmé avoir reçu la plainte, a déclaré qu’elle l’étudierait attentivement.

De son côté, Lufthansa a déclaré : “En effet, nous avons été officiellement informés aujourd’hui de la plainte déposée par l’ETTSA auprès de la Commission européenne. Bien sûr, le groupe Lufthansa coopérera avec les autorités chargées de l’enquête.”

Selon l’ETTSA, Lufthansa ne propose pas ses tarifs les moins chers, tels que les billets de base, qui ne comprennent pas les frais pour les bagages enregistrés ou un siège réservé, sur certains vols sur les plates-formes de fournisseurs de systèmes de distribution mondiaux (GDS).

“Etant donné que les billets les moins chers suivants sont environ 20% plus chers que ceux réservés par les canaux de Lufthansa, cette mesure a pour effet que lorsqu’un client effectue une recherche sur un site de comparaison de prix, Lufthansa.com apparaît toujours comme l’option la moins chère”, souligne l’association.

L’ETTSA estime également que Lufthansa impose des surtaxes injustifiées aux agences de voyages et les force à utiliser ses propres systèmes de distribution aux dépens de plates-formes concurrentes.

Cette plainte porte principalement sur les vols de Lufthansa à destination et en provenance de ses hubs de Francfort, Munich, Vienne et Zurich, ainsi que de ses filiales Brussels Airlines, Swiss International Air Lines et Austrian Airlines.

Foo Yun Chee; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below