December 17, 2018 / 3:37 PM / 9 months ago

Goldman Sachs poursuivie en Malaisie dans l'affaire du fonds 1MDB

KUALA LUMPUR (Reuters) - La Malaisie a engagé lundi des poursuites pénales contre Goldman Sachs et deux anciens employés de la banque américaine dans le cadre d’une enquête sur des soupçons de corruption et de blanchiment d’argent liés au fonds souverain malaisien 1MDB.

La Malaisie a engagé lundi des poursuites pénales contre Goldman Sachs et deux anciens employés de la banque américaine dans le cadre d'une enquête sur des soupçons de corruption et de blanchiment d'argent liés au fonds souverain malaisien 1MDB. /Photo d'archives/REUTERS/David Gray

Le parquet va réclamer contre les différents accusés des amendes pour un montant total “bien supérieur” aux 2,7 milliards de dollars (2,4 milliards d’euros) soupçonnés d’avoir été détournés, auxquels s’ajoutent 600 millions de dollars de commissions perçues par Goldman Sachs, a annoncé le procureur général Tommy Thomas.

Des peines de prison de 10 ans maximum vont aussi être requises contre les deux anciens banquiers de Goldman Sachs, Tim Leissner et Roger Ng, contre une ancienne employée du fonds souverain, Jasmine Loo, et contre le financier Jho Low.

Goldman Sachs a toujours démenti toute malversation de sa part et elle n’avait jusqu’à présent pas été poursuivie dans ce dossier.

Le titre de la banque américaine perdait 2,5% dans les premiers échanges à Wall Street, l’une des plus fortes baisses de l’indice Dow Jones, lui-même en recul de 0,9% au même moment.

Un porte-parole de Goldman Sachs a déclaré que les poursuites étaient “mal dirigées”. La banque va les dénoncer avec vigueur et elle va continuer à coopérer avec toutes les autorités impliquées dans ces investigations, a ajouté ce porte-parole.

GOLDMAN SACHS “PAS À LA HAUTEUR DE LA MOINDRE NORME”

Goldman Sachs est soupçonnée pour son rôle dans la levée de 6,5 milliards de dollars via trois émissions obligataires pour le compte du fonds 1MDB, lui-même au coeur d’enquêtes dans six pays.

Le département américain de la Justice affirme qu’environ 4,5 milliards de dollars ont été détournés du fonds, dont une partie provient de l’argent levé avec l’aide de Goldman Sachs, entre 2009 et 2014.

“Les poursuites résultent de la commission et de l’incitation à commettre des déclarations fausses ou trompeuses de la part de tous les accusés dans le but de détourner de manière malhonnête 2,7 milliards de dollars provenant des ressources tirées de trois émissions obligataires par les filiales de 1MDB, qui avaient été organisées et garanties par Goldman Sachs”, a dit Tommy Thomas, selon lequel Goldman Sachs ne s’est “pas montré à la hauteur de la moindre norme”.

Des poursuites pénales ont déjà été engagées aux Etats-Unis contre les deux anciens banquiers de Goldman Sachs.

Tim Leissner a plaidé coupable dans cette procédure américaine tandis que Roger Ng, actuellement détenu en Malaisie, risque une extradition vers les Etats-Unis.

Il n’a pas été possible de joindre leurs avocats dans l’immédiat.

On ignore où se trouve Jasmine Loo, qui ne s’est jamais exprimée publiquement sur cette affaire.

Jho Low, présenté par les autorités comme un personnage central de cette fraude, continue de clamer son innocence.

A. Ananthalakshmi; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below