December 17, 2018 / 11:26 AM / 7 months ago

Nissan espère être entendu de Renault sur les malversations de Ghosn

Le directeur général de Nissan a déclaré lundi qu'il espérait que Renault écouterait ses explications sur les malversations financières imputées à son ancien président Carlos Ghosn. /Photo d'archives/REUTERS/Vincent Kessler

YOKOHAMA (Reuters) - Le directeur général de Nissan a déclaré lundi qu’il espérait que Renault écouterait ses explications sur les malversations financières imputées à son ancien président Carlos Ghosn.

Hiroto Saikawa, qui a également annoncé des mesures pour améliorer la gouvernance du groupe automobile japonais dans le sillage de l’inculpation de Carlos Ghosn, a déclaré à la presse que Nissan n’avait pas de date limite pour la nomination d’un successeur.

Alors que Nissan a évincé Carlos Ghosn dans la foulée de l’incarcération de celui-ci le 19 novembre, le conseil d’administration de Renault a réitéré le 13 décembre sa décision de le maintenir en fonction.

Les administrateurs de Renault doivent encore recevoir le dossier de l’enquête interne menée par Nissan sur Carlos Ghosn.

Nissan, à l’issue d’une réunion de son conseil, a réaffirmé qu’il était prêt à apporter à son partenaire français toutes les précisions nécessaires lors d’un conseil de Renault.

Nissan a aussi annoncé qu’il mettait en place un comité de sept membres chargé d’examiner les raisons des failles observées dans sa gouvernance et de faire des propositions d’amélioration d’ici au 31 mars 2019.

Naomi Tajitsu, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Benoit van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below