December 6, 2018 / 7:16 PM / 3 days ago

Un pilote de Transavia à la tête du SNPL d'Air France

Guillaume Gestas, commandant de bord de Transavia, a été élu jeudi à la tête du syndicat de pilotes d'Air France SNPL pour remplacer Philippe Evain, l'un des porte-paroles de la grève intersyndicale qui a fait perdre près de 335 millions d'euros à la compagnie aérienne cette année. /Photo prise le 1er août 2018/REUTERS/Benoit Tessier

PARIS (Reuters) - Guillaume Gestas, commandant de bord de Transavia, a été élu jeudi à la tête du syndicat de pilotes d’Air France SNPL pour remplacer Philippe Evain, l’un des porte-paroles de la grève intersyndicale qui a fait perdre près de 335 millions d’euros à la compagnie aérienne cette année.

Ce pilote de la compagnie “low cost” d’Air France a obtenu les deux tiers des voix du nouveau conseil syndical, sorte de direction élargie de l’organisation qui a elle-même été élue mardi par les membres, selon une source proche de l’organisation du scrutin.

Philippe Evain était arrivé en 41e position sur les 48 sièges du conseil syndical, ce qui constitue un désaveux de la part des pilotes.

L’équipe de Guillaume Gestas, qui est jugée plus conciliante par la direction, souhaite se démarquer de l’intersyndicale, qui est composée d’organisations du personnel naviguant et du personnel au sol, pour se recentrer sur les revendications des pilotes.

Caroline Pailliez, avec Laurence Frost

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below