December 3, 2018 / 5:35 PM / 10 days ago

USA: Repli des ventes de plusieurs constructeurs autos en novembre

(Reuters) - Plusieurs constructeurs automobiles ont fait état d’une baisse de leurs ventes de voitures neuves aux Etats-Unis en novembre en raison d’une hausse des prix et des taux d’intérêt sur fond de désaffection croissante des consommateurs pour les berlines.

Plusieurs constructeurs automobiles ont fait état d'une baisse de leurs ventes de voitures neuves aux Etats-Unis en novembre en raison d'une hausse des prix et des taux d'intérêt sur fond de désaffection croissante des consommateurs pour les berlines. /Photo d'archives/REUTERS

Ford Motor, Honda Motor et Toyota Motor ont tous fait état d’un repli de leurs ventes le mois dernier sur un an, ce qui devrait sans doute peser sur le marché automobile global.

General Motors, premier constructeur américain, a toutefois enregistré le mois dernier une hausse de ses ventes d’environ 1%, selon une source proche du premier constructeur automobile aux Etats-Unis, les ventes aux flottes compensant une légère baisse des ventes aux consommateurs.

Les ventes de Ford, numéro deux aux Etats-Unis, ont reflué d’environ 6,9% à 196.303 véhicules en novembre, pénalisées par la baisse des ventes de ses berlines Focus et de ses voitures de sport Mustang.

CAP SUR LES GRANDS SUV

Face à la contraction du marché, les constructeurs automobiles, notamment Ford, ont été contraints d’abaisser leur production de véhicules traditionnels de tourisme, tout en s’orientant progressivement vers les grands SUV et camions, plus rentables.

Les ventes totales de voitures aux Etats-Unis ont reculé l’an dernier de 2% après avoir atteint un record en 2016 à 17,55 millions d’unités. Elles devraient encore diminuer cette année.

Les experts estiment, après quasiment dix ans de forte hausse, les ventes de voitures neuves commencent à caler dans un contexte de remontée des taux d’intérêt et de nouveaux droits de douane.

La Chine et les Etats-Unis, en marge du G20 à Buenos Aires, ont semblé vouloir jouer l’apaisement dans leur conflit commercial, mais la menace de Donald Trump de porter à 25% les droits de douane sur les voitures importées demeure si un accord n’est pas trouvé d’ici à 90 jours.

Les ventes de Toyota, pénalisées par la baisse de la demande de ses berlines Prius et Camry, ont diminué de 0,6% à 190.423 unités le mois dernier, après un gain de 1,4% en octobre, a indiqué le constructeur japonais.

Son compatriote Honda a fait savoir que ses ventes avaient chuté de 9,5% à 120.534 véhicules, sous le coup d’une baisse des volumes dans les véhicules de tourisme comme la Civic.

Les ventes de Nissan, partenaire de Renault, ont pour leur part plongé de 19% à 110.513 unités sur un an.

Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a en revanche enregistré un bond de 16% de ses ventes aux Etats-Unis grâce notamment aux Jeep et aux SUV Ram.

General Motors gagnait 1,22% vers 17h00 GMT à Wall Street, tandis Ford prenait 2,35% et le titre FCA coté à New York 3,4%.

Ankit Ajmera à Bangalore; Claude Chendjou pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below