December 3, 2018 / 8:29 AM / 16 days ago

RPC met fin aux pourparlers de rachat par Bain, Apollo reste en piste

(Reuters) - RPC, numéro un européen des emballages plastiques, a annoncé lundi avoir mis un terme aux discussions avec Bain Capital en vue de son rachat par le fonds d’investissement, ajoutant que des pourparlers se poursuivaient avec un autre fonds américain, Apollo Global Management.

Le groupe britannique précise avoir donné à ce dernier jusqu’au 21 décembre pour soumettre une offre ferme, repoussant ainsi cette date-butoir pour la troisième fois de suite.

Depuis que RPC a annoncé, le 10 septembre, qu’il était en négociations avec Bain et Apollo, le titre a pris un peu moins de 5% sur la base du cours de clôture de vendredi. Mais cela ne l’empêche pas, toujours sur cette base, d’être en recul de 18,7% depuis le début de l’année après avoir perdu 11,3% en 2017.

Dans les premiers échanges à la Bourse de Londres, l’action RPC cède près de 4% lundi.

RPC, qui fabrique des produits allant des capsules de café à des emballages pour produits pharmaceutiques avec une présence dans 33 pays, a dit la semaine dernière que son bénéfice semestriel avait reculé de 4,5%, à 154,4 millions de livres (174 millions d’euros).

Le secteur des emballages est en pleine consolidation avec le rachat de l’américain Bemis par l’australien Amcor pour 5,25 milliards de dollars (4,6 milliards d’euros) et celui de l’espagnol Europac par le britannique DS Smith pour environ 2,2 milliards de dollars.,

Muvija M à Bangalore, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below