August 16, 2018 / 3:39 PM / 3 months ago

Bayer prêt à intégrer Monsanto

Bayer a annoncé jeudi être prêt à intégrer Monsanto à la suite de la cession d'actifs exigés par les autorités de la concurrence, notamment le département américain de la Justice. /Photo d'archives/REUTERS/Ina Fassbender

FRANCFORT (Reuters) - Bayer a annoncé jeudi être prêt à intégrer Monsanto à la suite de la cession d’actifs exigés par les autorités de la concurrence, notamment le département américain de la Justice.

“L’intégration de Monsanto dans le groupe Bayer peut commencer après la finalisation jeudi de la vente par Bayer à BASF de certaines divisions de Crop Science pour un montant total d’environ 2,2 milliards d’euros”, indique le groupe allemand dans un communiqué.

Bayer a bouclé le 7 juin le rachat de Monsanto et supprimé la raison sociale du spécialiste américain des semences, mais devait attendre encore son intégration.

Réagissant de nouveau à la décision d’un jury américain condamnant Monsanto à payer 289 millions de dollars (253 millions d’euros) d’indemnités à un jardinier victime d’un cancer après avoir utilisé du Roundup, Bayer a encore une fois réfuté que le glyphosate puisse provoquer des cancers.

La décision du tribunal “est en contradiction avec le poids des preuves scientifiques, des décennies d’expérience dans le monde réel et les conclusions des autorités réglementaires du monde entier”, déclare le groupe dans un communiqué.

Ludwig Burger, Claude Chendjou pour le service français, édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below