August 10, 2018 / 7:23 AM / 4 months ago

La production industrielle en France rebondit plus que prévu en juin

La production industrielle de la France est repartie en hausse en juin après trois mois consécutifs de recul, progressant de 0,6%, sous le coup notamment d'un fort rebond de la production dans la cokéfaction et le raffinage. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann

PARIS (Reuters) - La production industrielle de la France est repartie en hausse en juin après trois mois consécutifs de recul, progressant de 0,6%, sous le coup notamment d’un fort rebond de la production dans la cokéfaction et le raffinage, selon les données publiées vendredi par l’Insee.

Ce rebond de la production industrielle en juin fait suite à un repli confirmé à -0,2% en mai et s’avère légèrement supérieur aux attentes des économistes interrogés par Reuters, qui tablaient en moyenne sur une hausse de 0,5%.

La seule production manufacturière (hors énergie) a elle aussi affiché une progression de 0,6% en juin après avoir accusé une baisse de 0,5% en mai, un chiffre légèrement révisé par rapport à la première estimation, qui faisait état d’un recul de 0,6% en mai.

Sur un an, la production industrielle affiche une hausse de 1,0% et la production manufacturière connaît une progression plus marquée, de 1,4%.

Sur l’ensemble du deuxième trimestre, la production industrielle s’inscrit en baisse de 0,4% tandis que la production manufacturière reste quasi stable, avec une hausse limitée à 0,1%.

La reprise de la production industrielle au mois de juin n’a pas éclipsé les contre-performances des deux mois précédents et ce peu d’entrain a contribué à freiner la croissance de l’économie française au deuxième trimestre, qui est restée poussive avec une progression du produit intérieur brut (PIB) limitée à 0,2%, selon les données publiées par l’Insee fin juillet.

Par secteurs, le redressement de la production au mois de juin a notamment été alimenté par un fort rebond de la production dans la cokéfaction et le raffinage (+25,2% après −14,4%), en raison de la reprise de la production dans plusieurs raffineries après des opérations de maintenance, souligne l’Insee.

La production est également repartie à la hausse dans les matériels de transport (+1,7% après −1,3%) et dans les “autres industries” (+0,6% après −0,5%), tandis qu’elle a continué de progresser dans les industries extractives (+0,7% après +1,7%).

A l’inverse de la tendance, deux secteurs affichent des performances négatives sur le mois, avec une poursuite de la baisse de la production dans les industries agroalimentaires (-0,5% après −0,6%) et un reflux dans les biens d’équipement (−1,2% après +1,2%).

Myriam Rivet, édité par Marine Pennetier

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below