August 2, 2018 / 4:22 PM / 2 months ago

Ryanair: Les pilotes employés en Irlande feront aussi grève le 10/08

DUBLIN (Reuters) - Les pilotes de Ryanair employés en Irlande rejoindront leurs collègues de Suède et de Belgique dans le mouvement de grève prévu dans le cadre d’une journée d’action prévue le 10 août et qui prend de l’ampleur.

Les pilotes de Ryanair employés en Irlande rejoindront leurs collègues de Suède et de Belgique dans le mouvement de grève prévu dans le cadre d'une journée d'action prévue le 10 août et qui prend de l'ampleur. /Photo d'archives/REUTERS/Heino Kalis

Il s’agira de la cinquième journée de débrayage dans le pays d’origine de la compagnie à bas coûts, confrontée à des grèves dans d’autres de ses principaux marchés comme l’Espagne et le Portugal en pleine négociation collective sur les conditions de travail à travers l’Europe.

Des préavis de grève pour le 10 août ont aussi été déposés aux Pays-Bas et en Allemagne.

La première compagnie européenne en nombre de passagers transportés a riposté en menaçant de transférer ou de supprimer des emplois dans les pays affectés par des grèves à commencer par l’Irlande où elle a réduit cet hiver sa flotte basée à Dublin de 20% et mis à pied 300 employés.

“L’intensification du conflit par la compagnie mercredi dernier - quand elle a menacé de licencier 100 pilotes et 200 personnels navigants ou de les transférer en Pologne - a renforcé de manière prévisible la détermination de ses salariés”, écrit le syndicat irlandais Forsa/IALPA.

Ce dernier s’est dit prêt à envisager le recours à un médiateur pour désamorcer le conflit.

Environ un quart des 350 pilotes de Ryanair employés en Irlande ont pris part aux journées de grève qui ont déjà eu lieu et dont la quatrième est prévue ce vendredi.

Ryanair a annulé en conséquence une vingtaine des 300 vols programmés sur des destinations très fréquentées au départ de l’Irlande et de Grande-Bretagne et a précisé que les passagers concernés avaient été soit remboursés, soit basculés sur d’autres vols.

Présente sur 86 bases dans 37 pays, Ryanair a évité des grèves généralisées en décembre dernier, avant les fêtes de fin d’année, en reconnaissant pour la première fois des syndicats mais elle peine depuis à conclure des accords avec certains d’entre eux.

L’action Ryanair perdait 3,26% à 13,06 euros à la bourse de Dublin, au plus bas depuis novembre 2016, et 8% en-dessous d’un point bas atteint en décembre.

Padraic Halpin, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below