August 1, 2018 / 9:00 AM / 4 months ago

L'Europe boursière prudente, regain d'incertitudes sur le commerce

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent en ordre dispersé et sur de faibles variations mercredi, les investisseurs s’interrogeant sur la position des Etats-Unis dans leurs négociations commerciales avec la Chine.

Les principales Bourses européennes évoluent en ordre dispersé et sur de faibles variations mercredi. À Paris, l'indice CAC 40 avance de 0,14% vers 08h25 GMT. À Francfort, le Dax recule de -0,15% tandis qu'à Londres, le FTSE perd -0,76%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

À Paris, l’indice CAC 40 avance de 0,14% à 5 519 points vers 08h25 GMT. À Francfort, le Dax recule de -0,15% tandis qu’à Londres, le FTSE perd -0,76%, plombé par le repli des valeurs minières.

L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro est quasiment stable (-0,08%), le FTSEurofirst 300 cède -0,21% et le Stoxx 600 recule de -0,17%.

Selon des déclarations d’une source à Reuters, Washington pourrait rendre public ce mercredi son projet de tarifs douaniers sur une nouvelle liste concernant 200 milliards d’importations en provenance de Chine. L’administration Trump envisage de taxer ces produits à hauteur de 25%, et non 10% comme évoqué jusqu’à présent.

Cette information a cueilli à froid des investisseurs qui s’étaient auparavant réjoui d’une information de presse selon laquelle des représentants du secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, et du vice-Premier ministre chinois, Liu He, essayaient de relancer les négociations commerciales entre Washington et Pékin.

Les Bourses chinoises ont clôturé en nette baisse, l’indice composite à Shanghai ayant reculé de 1,81%. La tendance a été aussi pénalisée par la publication d’un indice PMI Caixin/Markit manufacturier inférieur aux attentes et qui montre notamment une contraction des commandes à l’export.

Les contrats futures à Wall Street indiquent une ouverture stable mercredi, après la clôture positive de la veille liée aux espoirs de détente commerciale sino-américaine.

APPLE RASSURE

Le compartiment technologique devrait néanmoins être soutenu par la publication des résultats du troisième trimestre d’Apple, qui a fait mieux que prévu par le marché sur cette période. Le titre a pris plus de 3% dans les transactions en après-Bourse à Wall Street.

En Europe, les publications sont également nombreuses ce mercredi : en tête du Stoxx 600, le britannique Aggreko s’envole de 11,464% après avoir fait état de résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

A Paris, Eutelsat (6,06%) et Air France-KLM (+6,58%) se disputent la tête du SBF 120 après avoir rassuré à l’occasion de la publication de leurs comptes trimestriels.,

A l’inverse, Bic, à la peine depuis plusieurs mois, chute de -6,85% en réaction à la publication de résultats semestriels en baisse.

Signe des tensions sur le dossier du commerce entre Washinton et Pékin, le compartiment européen des ressources de base (-1,69%) accuse le plus fort repli sectoriel, plombé par le repli général des cours des métaux.

EN ATTENDANT LA FED

L’euro n’a pas réagi à la confirmation d’un indice PMI manufacturier à 55,1 pour la zone euro en juillet et recule légèrement face au dollar, autour de 1,1681.

Le dollar se renforce globalement face à un panier de devises de référence, soutenu par la remontée des rendements des Treasuries avant les annonces de la Réserve fédérale (Fed).

La banque centrale rendra dans la soirée sa décision sur les taux à l’issue de sa réunion de politique monétaire, qui ne sera pas suivie d’une conférence de presse de son président Jerome Powell. Un statu quo est largement attendu, que ce soit sur les taux ou la communication de la Fed.

En attendant, le rendement des Treasuries à dix ans remonte à 2,975% et son équivalent allemand progresse à plus de 0,46%, un plus haut depuis la mi-juin.

Sur le marché pétrolier, les cours du pétrole sont pénalisés par l’annonce d’une hausse inattendue des stocks de brut aux Etats-Unis selon les chiffres de l’American Petroleum Institute (API). Les données officielles publiées par le département de l’Energie sont attendus ce mercredi à 14h30 GMT.

Édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below