July 31, 2018 / 3:03 PM / 4 months ago

Pékin veut une politique économique plus souple et plus efficace

PEKIN (Reuters) - La Chine maintiendra une trajectoire de croissance raisonnable grâce à une politique plus souple et plus efficace, a rapporté mardi l’agence Chine nouvelle, citant un communiqué publié après une réunion du bureau politique du Parti communiste chinois.

La Chine maintiendra une trajectoire de croissance raisonnable grâce à une politique plus souple et plus efficace, a rapporté mardi l'agence Chine nouvelle, citant un communiqué publié après une réunion du bureau politique du Parti communiste chinois. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Kyung-Hoon

“Nous devons parvenir à stabiliser l’emploi, la finance, le commerce extérieur et l’investissement, ainsi que les anticipations”, lit-on dans le texte du communiqué.

La deuxième économie mondiale est confrontée à de nouvelles difficultés et de nouveaux défis, y compris “un changement significatif de l’environnement externe”, ajoute le communiqué publié à l’issue de la réunion présidée par Xi Jinping, le chef de l’Etat.

Le président Xi, cité par la radio d’Etat, a estimé que l’économie était en mesure de faire face aux risques et devait garder confiance.

La croissance chinoise a légèrement ralenti à 6,7% au deuxième trimestre, tout en se maintenant au-dessus de l’objectif officiel de 6,5%.

Le conflit commercial avec Washington, un coup de mou des exportations et le ralentissement du marché immobilier représentent des risques pour les perspectives de l’économie.

La Chine va mieux équilibrer sa prévention des risques financiers et son soutien à l’économie réelle, en maintenant son effort de désendettement tout en prêtant attention à son rythme et à son intensité, selon l’agence officielle de presse.

Le pays fera en sorte d’atteindre son objectif annuel de croissance économique tout en conservant une politique budgétaire proactive et une politique monétaire prudente, poursuit-elle.

“La politique budgétaire devrait jouer un plus grand rôle pour stimuler la demande intérieure et promouvoir des ajustements structurels”, ajoute-t-elle en citant le communiqué.

La semaine dernière, le gouvernement chinois s’est engagé à rendre la politique budgétaire plus proactive en réponse aux incertitudes externes, sans pour autant avoir recours à des mesures de relance fortes.

La Chine augmentera ses investissements dans les infrastructures dans des secteurs ciblés, soutiendra l’innovation et abaissera les coûts des entreprises, affirme le communiqué du bureau politique du PCC.

L’organe de pouvoir s’est aussi engagé à “freiner résolument” la hausse des prix immobiliers et à accélérer le processus de mise en place d’un mécanisme à long terme pour ce secteur.

Bureau de Pékin et Kevin Yao, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below