July 30, 2018 / 9:26 AM / 3 months ago

M6 grimpe en Bourse, le prix de cession estimé des Girondins salué

PARIS (Reuters) - Le titre M6 grimpe lundi à la Bourse de Paris, les investisseurs saluant l’annonce du projet de cession du club de football des Girondins de Bordeaux à un prix probable jugé très intéressant.

Le titre M6 grimpe lundi à la Bourse de Paris, les investisseurs saluant l'annonce du projet de cession du club de football des Girondins de Bordeaux à un prix probable jugé très intéressant. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer

A 11h06, l’action du groupe de médias bondit de 5,59% à 18,51 euros, signant de loin la plus forte hausse du SBF 120, en repli au même moment de -0,3%.

M6 a annoncé vendredi être entré en négociations exclusives avec le fonds d’investissement américain General American Capital Partners (GACP) pour la vente de 100% du club de football des Girondins de Bordeaux, qu’il avait racheté en 1999.

Le groupe n’a pas donné de montant à l’opération et n’a pas souhaité commenter le chiffre de 100 millions d’euros évoqué par la presse.

“C’est deux fois le prix payé par Frank McCourt pour acquérir l’Olympique de Marseille, un club à la plus grande notoriété, en 2016”, soulignent lundi les analystes de Kepler Cheuvreux, qui notent toutefois que cette opération avait eu lieu avant les récentes enchères sur les droits de diffusion de la Ligne 1, qui se sont conclues sur un montant record.

Les analystes de Barclays rappellent de leur côté que M6 avait racheté les Girondins de Bordeaux pour 23,6 millions d’euros il y a près de 20 ans.

UNE OPÉRATION RELUTIVE

“Le prix probable de cession est équivalent à 5% de la valeur d’entreprise de M6 pour une activité dont la valorisation était effectivement nulle”, observent les analystes de Kepler Cheuvreux.

Les comptes du club de football sont dans le rouge depuis 2010 et affichent une perte de 17 millions d’euros au premier semestre 2018, selon ces analystes.

Ils estiment que la cession des Girondins devrait être relutive de 1% sur le bénéfice par action de M6 en 2019.

Les analystes de Gilbert Dupont calculent pour leur part que la vente du club de football (FCGB) pourrait être relutive en moyenne de 0,5 point sur la marge opérationnelle courante et de 2% sur les bénéfices par action de M6 sur la période 2019-2020.

“La cession du FCGB est une bonne nouvelle pour le groupe, d’autant que le pôle ne présentait aucune synergie avec les autres divisions et que l’objectif d’un ‘breakeven’ opérationnel du club nous semble difficile à atteindre dans un contexte de hausse des budgets de clubs de Ligue 1.”

Blandine Hénault, avec Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below