July 26, 2018 / 7:35 PM / in 24 days

Melrose prépare la vente d'actifs de GKN

LONDRES (Reuters) - Melrose, la firme britannique spécialisée dans le rachat d’entreprises, envisage de céder plusieurs actifs importants de GKN après son offre d’achat hostile de huit milliards de livres (9 milliards d’euros) qui lui a permis de mettre la main sur le fabricant de composants automobiles et aéronautiques, a-t-on appris auprès de plusieurs sources.

Melrose, la firme britannique spécialisée dans le rachat d'entreprises, envisage de céder plusieurs actifs importants de GKN après son offre d'achat hostile de huit milliards de livres qui lui a permis de mettre la main sur le fabricant de composants automobiles et aéronautiques. /Photo prise le 12 mars 2018/REUTERS/Hannah McKay

Melrose a mandaté Rothschild et Jefferies pour céder la division GKN Powder Metallurgy et envisage aussi de se séparer de ses systèmes de transmission et roues pour les véhicules tout-terrain, ont-elles précisé.

La division de poudre métallique, qui fabrique des composants en alliages, pourrait valoir dans les deux milliards de livres, soit 10 fois son résultat opérationnel, selon les sources. Les enchères devraient débuter en septembre et attirer des sociétés de capital-investissement, ont-elles ajouté.

Les systèmes de transmission pour machines agricoles, engins de chantier et engins d’exploitation minière pourraient rapporter dans les 300 millions de livres si Melrose décide de les vendre, ont poursuivi les sources. L’activité de roues, également pour véhicules tout-terrain, a une valeur moindre.

Malgré l’opposition acharnée de la direction, les actionnaires de GKN ont accepté en mars, à une faible majorité de 52,4%, l’offre non sollicitée de Melrose qui a retiré la société de la cote en mai.

Dans le cadre de sa défense contre l’OPA hostile, GKN avait proposé de céder sa division de poudre métallique et ses systèmes de transmission tout-terrain, en les déclarant non stratégiques. La direction avait aussi conclu un accord de fusion de sa principale division automobile avec l’américain Dana, mais cette transaction a été annulée après le succès de Melrose.

La bataille pour le contrôle de GKN a eu un grand retentissement au Royaume-Uni compte tenu de la notoriété de GKN, dont les racines remontent à la Révolution industrielle britannique il y a plus de 250 ans. La firme a fourni des boulets de canon à l’armée britannique pendant les guerres napoléoniennes au début du 19e siècle puis construit les avions de combat Spitfires pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Melrose, créé il y a 15 ans, est spécialisé dans la reprise d’entreprises industrielles qu’elle redresse puis revend.

Le tollé suscité par son OPA sur GKN l’a contraint à accepter plusieurs engagements, y compris celui de garder son siège au Royaume-Uni pendant au moins cinq ans.

Un porte-parole de Melrose s’est refusé à tout commentaire.

Ben Martin et Arno Schütze, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below