July 24, 2018 / 11:00 AM / 22 days ago

Les Bourses dans le vert, les résultats et la Chine en soutien

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes montent franchement mardi à mi-séance et Wall Street est attendue en hausse modérée à l’ouverture, les marchés d’actions profitant de l’élan donné par des publications trimestrielles bien accueillies, notamment celles de PSA et de groupes technologiques, et saluant les promesses de relance budgétaire venues de Chine.

Les Bourses européennes montent franchement mardi à mi-séance. Le CAC 40 gagne 0,82% vers 10h45 GMT, le Dax prend 1,29% et le FTSE progresse de 0,87%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

À Paris, le CAC 40 gagne 0,82% à 5.422,09 points vers 10h45 GMT. À Francfort, le Dax prend 1,29% et à Londres, le FTSE progresse de 0,87%. L’indice paneuropéen FTSEurofirst 300 monte de 0,84%, l’EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,79% et le Stoxx 600 de 0,86%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse de 0,1% à 0,35%.

La Chine a promis lundi une politique budgétaire plus vigoureuse, ce qui conduit les marchés à anticiper des mesures d’assouplissement monétaire et apaise les craintes d’un atterrissage brutal de l’économie chinoise.

“La deuxième économie du monde a ralenti ces dernières années et les tarifs douaniers imposés par les Etats-Unis n’ont rien arrangé”, explique l’analyste David Madden (CMC Markets). “La démarche dynamique de la part des autorités chinoises remonte le moral des investisseurs à l’échelle globale.”

Les nouvelles venues de Chine, qui relèguent pour un temps au second plan les inquiétudes liées aux tensions commerciales, sont accueillies avec soulagement par les Bourses en Europe, comme en témoigne la progression de l’indice des ressources de base, très exposé au marché chinois, qui prend 3,43%.

PSA FLAMBE

La deuxième meilleure progression sectorielle est pour l’automobile, (+2,33%) avec un gros coup de pouce de PSA, qui bondit de 10,52% après l’annonce de résultats largement supérieurs aux attentes. Renault (+1,73%) suit le mouvement.

Autre gagnant du jour en Europe, la technologie (+1,39%), portée par les bons résultats publiés lundi par Alphabet et mardi par AMS (+5,29%), ce dont profite également STMicroelectronics (+4,60%).

Publication réussie aussi pour Edenred, qui grimpe de 10,91% après avoir affiché sa confiance pour ses activités en 2018. Le groupe a dit s’attendre à dépasser cette année ses objectifs de croissance organique fixés à moyen terme.

Contre la tendance, Maisons du Monde (-5,00%) accuse de loin le plus fort repli du SBF 120, pénalisé par l’abaissement du conseil des analystes de Goldman Sachs qui s’inquiètent pour l’objectif de croissance annuelle des ventes du groupe.

La première banque suisse UBS gagne pour sa part 3,27% après avoir fait mieux qu’attendu au deuxième trimestre.

LES TAUX SE DÉTENDENT

A Wall Street, les publications de résultats devraient également donner le ton, notamment celle d’Alphabet, dont l’action est signalée en hausse de plus de 4% à l’ouverture.

Sur le marché obligataire, les rendements des obligations souveraines s’apaisent après avoir grimpé lundi sur des informations anticipant une politique monétaire moins accommodante de la part de la Banque du Japon (BoJ).

Le rendement à 10 ans américain s’équilibre autour de 2,95% après avoir bondi la veille jusqu’à 2,967%, un plus haut depuis la mi-juin.

Le 10 allemand se tasse pour sa part autour de 0,4% après avoir franchi lundi ce seuil pour la première fois depuis plus d’un mois.

Le rendement du Bund a été brièvement soutenu dans la matinée par la parution d’un indice PMI flash composite pour l’Allemagne meilleur que prévu en juillet, même si les données sont plus contrastées pour l’ensemble de la zone euro.

L’euro remonte pour sa part sur le seuil de 1,17 dollar et le dollar recule de 0,15% face à un panier de devises de référence.

Sur le marché pétrolier, les cours du brut repartent de l’avant avec les tensions croissantes entre les Etats-Unis et l’Iran.

Si les Etats-Unis tentent de bloquer les exportations pétrolières de l’Iran, le pays répondra par des mesures équivalentes, a déclaré mardi le ministère iranien des Affaires étrangères.

Édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below