July 19, 2018 / 9:10 PM / 2 months ago

Kimberly-Clark envisage de céder ses opérations européennes

(Reuters) - Kimberly-Clark étudie une possible vente de ses activités de produits d’hygiène en Europe afin de réduire ses coûts et de se recentrer sur des domaines plus rentables, selon des sources proches du dossier.

Kimberly-Clark, le fabricant des mouchoirs Kleenex et couches Huggies, étudie une possible vente de ses activités de produits d'hygiène en Europe. /Photo d'archives/REUTERS/Joe Skipper

Le fabricant des mouchoirs Kleenex et couches Huggies a contacté des sociétés de capital-investissement pour sonder leur intérêt, selon les sources qui évoquent une valorisation de plus d’un milliard d’euros pour les activités concernées.

Le portefeuille européen du groupe américain comprend les marques de papier toilette Andrex en Grande-Bretagne et en Irlande, Hakle en Autriche et en Suisse, et Scottex en Belgique, Italie et Espagne.

Les sources ont dit ignorer dans l’immédiat si la cession concernerait aussi les licences en Europe de marques internationales comme Kleenex et Cottonelle.

Aucune décision n’a encore été prise, ont-elles souligné. Kimberly-Clark n’a pas souhaité commenter ces informations.

Le groupe basé à Irving, au Texas, a annoncé en janvier la fermeture de 10 de ses 91 usines dans le monde, avec la perte de 5.000 emplois, soit 13% de ses effectifs, et la vente possible de certaines de ses activités à faible marge, notamment dans le segment hautement concurrentiel des mouchoirs jetables.

En 2012 déjà, Kimberly-Clark avait cessé la commercialisation de couches-culottes dans la plupart des pays européens pour se concentrer sur les marchés jugés alors plus prometteurs de la Chine, du Brésil et de la Chine.

En Europe, le marché du papier tissu est évalué à 14,7 milliards de dollars (12,6 milliards d’euros) par Euromonitor International. Avec une part de marché de 10%, Kimberly-Clark en est le deuxième acteur derrière le suédois Essity mais il doit aussi faire face à la concurrence d’autres multinationales mieux implantées sur le continent comme Procter & Gamble et Unilever.

Harry Brumpton à New York et Martinne Geller à Londres, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below