July 19, 2018 / 5:53 AM / 5 months ago

Bénéfice meilleur que prévu et commandes en hausse pour ABB

ZURICH (Reuters) - ABB a publié jeudi un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes et un carnet de commandes en hausse, signes, selon le groupe industriel suisse, de la réussite de sa transformation.

ABB a publié jeudi un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes malgré le manque de dynamisme de ses ventes et le groupe industriel suisse a mis en garde contre des "incertitudes géopolitiques croissantes" à travers le monde. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse

Il a néanmoins mis en garde contre des “incertitudes géopolitiques croissantes” à travers le monde, sans plus de détail, alors que les tensions commerciales entre les Etats-Unis et ses principaux partenaires, en particulier la Chine mais aussi l’Union européenne, ne cessent de croître.

Le titre gagnait 4,42% à 08h01 GMT en Bourse de Zurich, plus forte hausse de l’indice européen FTSEurofirst 300, qui cède 0,24% au même moment.

ABB, qui fabrique des robots industriels et des réseaux électriques entre autres, a réalisé au deuxième trimestre un bénéfice net en hausse de 30% à 681 millions de dollars (585 millions d’euros), supérieur aux 631 millions attendus par les 23 analystes interrogés par Reuters.

La croissance du chiffre d’affaires est cependant restée faible, de seulement 1% à 8,89 milliards de dollars, un résultat moins bon que prévu et inférieur à l’objectif d’ABB d’une progression annuelle de ses ventes de 3% à 6% sur une base comparable.

ABB a raté cet objectif ces trois dernières années, ce qui a accentué la pression sur son directeur général, Ulrich Spiesshofer, et pesé sur son cours de Bourse, qui affiche une performance moins bonne que celle des autres groupes industriels sur les 12 derniers mois.

Ulrich Spiesshofer, en poste depuis 2013, a néanmoins souligné jeudi l’amélioration du carnet de commandes du groupe, qui s’est épaissi de 8%, et de sa rentabilité.

RÉSULTATS “ENCOURAGEANTS” POUR MORGAN STANLEY

Cette dernière s’est redressée à la faveur d’une simplification de la structure du conglomérat et de réductions de coûts entreprises depuis plusieurs années.

“Ces résultats montrent que notre transformation ces dernières années porte ses fruits”, a déclaré Ulrich Spiesshofer, cité dans un communiqué.

Pour Morgan Stanley, “ces résultats seront jugés encourageants”. “La dynamique positive en ce qui concerne les commandes en attente constitue le point essentiel car cela va soutenir le consensus sur le chiffre d’affaires 2019”, ajoute le courtier.

ABB dit percevoir des signaux macroéconomiques positifs pour l’avenir en Europe et aux Etats-Unis et il s’attend à une poursuite de la croissance en Chine.

Le groupe suisse fait néanmoins état d’”incertitudes géopolitiques croissantes dans diverses parties du monde”, sans préciser leur nature.

Les Etats-Unis ont imposé des droits de douane sur leurs importations d’acier et d’aluminium, ce qui entraîne une hausse des coûts pour les usines américaines d’ABB de fabrication de transformateurs et de moteurs électriques.

Bertrand Boucey pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below