July 18, 2018 / 10:36 AM / 3 months ago

Electrolux: Résultat meilleur que prévu, demande revue en baisse

STOCKHOLM (Reuters) - Le fabricant suédois d’appareils électroménagers Electrolux a publié mercredi un bénéfice d’exploitation du deuxième trimestre légèrement meilleur que prévu mais a abaissé sa prévision de demande en Amérique du Nord, son premier marché.

Le fabricant suédois d'appareils électroménagers Electrolux a publié mercredi un bénéfice d'exploitation du deuxième trimestre légèrement meilleur que prévu mais a abaissé sa prévision de demande en Amérique du Nord, son premier marché. /Photo d'archives/REUTERS/Hannibal Hanschke

Le propriétaire de noms, outre sa marque éponyme, tels que Frigidaire, AEG et Anova, a ajouté qu’il était décidé à atténuer l’impact négatif de la hausse du coût des matières premières et des taux de change par des augmentation de prix et des réductions de coûts.

L’action cède -1,23% vers 10h15 GMT après avoir gagné jusqu’à 5% dans les premiers échanges. Le titre avait reculé de 18% au cours des trois derniers mois.

Le groupe suédois a revu en baisse ses estimations concernant la demande sur ses cinq grandes zones de marché.

Il s’attend désormais à une croissance de la demande en Amérique du Nord située entre zéro et 2% en 2018, au lieu de 2% à 3% avancé auparavant, et a également abaissé ses prévisions de demande sur les marchés d’Amérique latine et d’Australie.

Au cours des dernières années, Electrolux s’est concentré sur l’amélioration de sa rentabilité - un des grands objectifs de son directeur général Jonas Samuelson - ce qui lui a permis d’atteindre son objectif de marge d’exploitation d’au moins 6% l’an dernier pour la première fois depuis 2010.

Mais la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis a provoqué des hausses de prix fortes et inattendues pour de nombreuses matières premières, notamment l’acier et l’aluminium.

Les droits de douanes que les deux pays s’imposent mutuellement portent actuellement sur un total de 34 milliards de dollars (29,2 milliards d’euros) de produits.

Electrolux voit l’impact négatif de cette hausse des coûts à 1,8 milliard de couronnes suédoises (175 millions d’euros) sur 2018, en haut de la fourchette précédemment annoncée.

Son bénéfice d’exploitation ajusté est ressorti à 1,65 milliard de couronnes au deuxième trimestre, un peu supérieur aux attentes des analystes interrogés par Reuters, mais inférieur au bénéfice de 1,92 milliard de la même période en 2017.

Esha Vaish à Stockholm, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Joanny

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below