July 11, 2018 / 2:27 PM / 2 months ago

Wall Street recule après la surenchère américaine contre la Chine

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en net repli mercredi après quatre séances de hausse consécutives, pénalisée par l’escalade américaine dans le conflit commercial avec la Chine qui ravive l’aversion au risque.

La Bourse de New York a ouvert en net repli mercredi. L'indice Dow Jones perd 0,65%. /Photo prise le 6 juillet 2018/REUTERS/Brendan McDermid

Dans les premiers échanges, l’indice Dow Jones perd 161,34 points, soit un repli de 0,65%, à 24.758,32 points.

Le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,56% à 2.778,20 points et le Nasdaq Composite prend 0,6% à 7.712,53 points.

Le gouvernement américain a publié mardi une liste portant sur 200 milliards de dollars (170 milliards d’euros) de produits chinois supplémentaires qui seront assujettis à des droits de douane, faute d’avoir trouvé un accord avec la Chine sur les échanges commerciaux.

Donald Trump a averti qu’à terme, plus de 500 milliards de dollars (425 milliards d’euros) de produits chinois, soit la quasi-totalité des importations américaines en provenance de Chine, pourraient être taxés.

La Chine a fait savoir mercredi qu’elle saisirait l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et qu’elle ne souhaitait pas se livrer à une guerre commerciale mais le fera si nécessaire.

Au moment de l’ouverture des marchés aux Etats-Unis, les actions européennes évoluent elles aussi en baisse: l’indice large Stoxx 600 recule de 1,25%.

Les cours des métaux industriels reculent nettement : le nickel perd 2,83% et le cuivre abandonne 2,94%, évoluant à un plus bas d’un an.

Sur le marché du pétrole, les cours évoluent dans le rouge, le baril de Brent perdant plus de 2% et celui du brut léger américain environ 1%.

LES MATIÈRES PREMIÈRES ET LES SEMI-CONDUCTEURS RECULENT

Sur le marché actions, une grande partie des valeurs américaines recule, en particulier les titres les plus sensibles aux tensions entre les Etats-Unis et la Chine.

Caterpillar perd ainsi 1,83% et Boeing 1,34%.

Le compartiment des semi-conducteurs, exposé au marché chinois, souffre également (-1,58%). NXP, AMD, Broadcom, Micron ou Nvidia abandonnent entre 1,76% et 3,95%.

Les actions des entreprises du secteur sidérurgique reculent, telles AK Steel (-1,80%) ou US Steel (-2,03%).

Le rendement des Treasuries à dix ans est en repli de plus de deux points de base autour de 2,85%; le dollar, lui, est pratiquement inchangé face à un panier de devises de référence.

Dans ce contexte dominé par la guerre commerciale, les indicateurs passent en arrière plan: les prix à la production ont augmenté un peu plus que prévu en juin, affichant leur plus forte progression sur un an depuis près de six ans et demi.

Édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below