July 2, 2018 / 12:56 PM / 3 months ago

Nestlé dit qu'il délivre des résultats

ZURICH/LONDRES (Reuters) - Nestlé a fait savoir lundi que son conseil d’administration et son équipe de direction avaient dégagé des résultats, le leader mondial des produits alimentaires conditionnés faisant face à l’actionnaire activiste Third Point qui le presse d’accélérer sa refonte.

Nestlé a fait savoir lundi que son conseil d'administration et son équipe de direction avaient dégagé des résultats, le leader mondial des produits alimentaires conditionnés faisant face à l'actionnaire activiste Third Point qui le presse d'accélérer sa refonte. /Photo prise le 31 mai 2018/REUTERS/Denis Balibouse

Dans un communiqué publié lundi qui ne fait pas référence directement à Third Point, un fonds spéculatif de New York, Nestlé dit mettre “en oeuvre une stratégie accélérée de création de valeur à long terme”.

Il met en exergue la nomination d’un nouveau directeur général, l’accélération du repositionnement de portefeuille, une croissance du chiffre d’affaires, l’investissement poursuivi dans les marques et l’innovation, l’accélération de sa restructuration et l’amélioration de son efficacité opérationnelle entre autres.

“La société est en bonne voie pour atteindre ses objectifs 2020 en matière d’amélioration des marges, de résultat opérationnel et d’économies de coûts structurels”, écrit le groupe suisse.

Nestlé a annoncé l’an passé un objectif de marge de 17,5% à 18,5% d’ici 2020. Loeb pense que Nestlé peut atteindre 20% d’ici 2022 après 16,5% en 2017 et qu’il peut doubler son bénéfice à sept francs suisses par action dans le même temps contre 3,55 francs en 2017.

Le milliardaire Daniel Loeb a accru la pression dimanche sur Nestlé, dans une lettre appelant le conseil d’administration à être “plus vif”, “plus audacieux” et “plus rapide” pour se séparer de certaines activités et simplifier sa structure.

Third Point veut en particulier que Nestlé cède sa participation de 23% dans l’Oréal et emploie le produit de la vente à des fusions ou acquisitions ou encore à des rachats de titres, qu’il se réorganise suivant trois divisions et qu’il cède des filiales représentant jusqu’à 15% du chiffre d’affaires.

Les analystes disent qu’ils partagent plusieurs des préoccupations de Daniel Loeb, le patron de Third Point, et qu’ils sont d’accord avec certaines de ses recommandations.

Ils se demandent toutefois si la méthode un peu rude de Loeb peut passer auprès de l’une des plus grande entreprises européennes, réputée pour son conservatisme.

Third Point a une participation de 1,3% dans Nestlé, dont l’action gagne 0,6% en Bourse de Zurich dans l’après-midi.

Nestlé par ailleurs n’a fait aucun commentaire sur un article du Wall Street Journal voulant qu’il discute de l’achat de Champion Petfoods, un spécialiste canadien des aliments pour animaux domestiques, moyennant deux milliards de dollars.

John Revill et Martinne Geller; Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below