June 25, 2018 / 8:08 PM / 6 months ago

Rome veut reporter le transfert de l'aciérie Ilva à ArcelorMittal

Le nouveau gouvernement italien va demander un report de la prise de contrôle effective de l'aciérie italienne Ilva par ArcelorMittal, prévue le 1er juillet. /Photo d'archives/REUTERS/François Lenoir

ROME (Reuters) - Le nouveau gouvernement italien va demander un report de la prise de contrôle effective de l’aciérie italienne Ilva par ArcelorMittal, prévue le 1er juillet, Rome souhaitant avoir plus de temps pour revoir les conditions de l’accord, a-t-on appris de deux sources proches du dossier.

Le gouvernement envisage également de donner à Ilva un prêt relais pour permettre au sidérurgiste de couvrir ses coûts de production pour les mois à venir, ajoute-t-on de mêmes sources.

ArcelorMittal a refusé de commenter et une porte-parole du ministre de l’Industrie Luigi Di Maio a dit qu’elle ne pouvait confirmer, ni la demande de report, ni le projet de prêt relais.

Ilva est la plus importante aciérie d’Europe par ses capacités de production et l’Etat italien cherche à la vendre depuis qu’il en a pris le contrôle en 2015 pour dépolluer le site et tenter de préserver des milliers d’emplois dans une région des Pouilles économiquement en difficulté.

ArcelorMittal, leader mondial de l’acier, a conclu l’an dernier un accord avec le précédent gouvernement de 1,8 milliard d’euros pour le rachat de l’aciérie.

Le groupe s’est engagé à investir 2,3 milliards d’euros supplémentaires pour dépolluer et moderniser le site mais veut supprimer 5.500 emplois sur un total de 14.000 d’ici à 2023.

ArcelorMittal n’a toujours pas conclu d’accord sur une réduction d’effectifs et un report pourrait l’aider à parvenir à un compromis avec l’aide de Rome, a précisé l’une des sources.

Le mouvement 5 Etoiles (M5S), qui forme avec la Ligue la coalition gouvernementale, a fait savoir qu’il voulait éliminer entièrement les émissions polluantes du site de Taranto.

Luigi Di Maio, dirigeant de M5S, devrait prendre une décision dans les prochains jours concernant Ilva après avoir rencontré la semaine dernière ArcelorMittal, les syndicats, les associations de protection de l’environnement, les autorités locales et les administrateurs, a annoncé sa porte-parole.

Massimiliano Di Giorgio, avec Maytaal Angel à Londres, Juliette Rouillon pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below