June 13, 2018 / 4:56 PM / 2 months ago

Kering: Départ de Tomas Maier, designer de Bottega Veneta

PARIS (Reuters) - Kering a annoncé mercredi le départ du directeur artistique de Bottega Veneta, Tomas Maier, alors que la griffe italienne traverse une passe difficile.

Une femme dans un magasin Gucci (Groupe Kering) à Paris. Kering a annoncé mercredi le départ du directeur artistique de Bottega Veneta, Tomas Maier, alors que la griffe italienne traverse une passe difficile. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Le designer allemand était entré en 2001 chez le maroquinier italien connu pour ses sacs de cuir tressé.

Kering ne précise pas les raisons de ce départ qui intervient alors que les ventes de la marque sont à la peine.

Après des années de croissance explosive, le chiffre d’affaires de Bottega Veneta est tombé dans le rouge en 2015 et 2016 - pénalisé par la baisse de la demande chinoise - avant de reprendre quelques couleurs en 2017 (+2,4%).

Bottega Veneta a pâti aussi, au dires de certains spécialistes du secteur, d’un manque d’innovation et de renouveau créatif, surtout face à la demande des jeunes clients du luxe ultra-connectés et avides de mode.

En septembre 2016, Kering a confié à Claus-Dietrich Lahrs, ancien patron de Hugo Boss, la charge de remettre l’entreprise sur les rails.

Aujourd’hui, la marque agrandit ses magasins et ses gammes de produits et cherche à mieux diversifier sa clientèle hors d’Asie.

Ses ventes ont grappillé 0,7% au premier trimestre 2018.

“C’est en grande partie l’exigence créative de Tomas qui a fait de Bottega Veneta ce que la maison est aujourd’hui. Il l’a réinstallée sur la scène du luxe et en a fait une référence incontestable”, indique François-Henri Pinault, PDG de Kering, dans un communiqué.

Passée derrière Saint Laurent, dont les ventes annuelles ont atteint 1,5 milliard d’euros en 2017, Bottega Veneta est aujourd’hui la troisième marque de Kering par la taille, avec des ventes annuelles de 1,17 milliard d’euros.

Très loin devant, Gucci a vu son chiffre d’affaires décoller de 45% et atteindre 6,2 milliards l’an dernier.

Le successeur de Tomas Maier sera nommé prochainement, a simplement indiqué Kering.

Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below