May 11, 2018 / 8:23 AM / 6 months ago

Les Bourses en Europe hésitantes, ArcelorMittal grimpe

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent sans tendance claire vendredi à l’ouverture dans un climat relativement calme avec tout de même un bond pour ArcelorMittal après des résultats bien accueillis.

Les principales Bourses européennes évoluent sans tendance claire vendredi. À Paris, l'indice CAC 40 cède 0,18% à 5.536,02 points vers 07h30 GMT. Le Dax et le FTSE à Londres, le FTSE sont quasiment inchangés (-0,03% chacun). /Photo prise le 23 mars 2018/REUTERS/Kai Pfaffenbach

À Paris, l’indice CAC 40 cède 0,18% à 5.536,02 points vers 07h30 GMT. Le Dax et le FTSE à Londres, le FTSE sont quasiment inchangés (-0,03% chacun).

L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro perd 0,13%, le FTSEurofirst 300 prend 0,03% et le Stoxx 600 gagne 0,08%.Aux valeurs, ArcelorMittal gagne 3,6%, la plus forte hausse du CAC 40, après la publication par le premier sidérurgiste mondial de résultats trimestriels meilleurs que prévu.

La plus forte hausse du Stoxx 600 est pour le suisse Sika, qui prend plus de 10% après un accord avec le français Saint-Gobain (+2,73%) selon lequel le groupe français renonce à en prendre le contrôle mais va en devenir le premier actionnaire avec 10,75% du capital.

La Bourse de Tokyo a fini en hausse de plus de 1%, à un pic de plus de trois mois, saluant après Wall Street des chiffres de l’inflation aux Etats-Unis moins robustes qu’attendu.

L’indice MSCI regroupant les valeurs d’Asie et du Pacifique (hors Japon) prend 0,75%.

TRUMP VA RENCONTRER KIM

Les investisseurs saluent également des signes de détente sur le front diplomatique après l’annonce par Donald Trump qu’il rencontrera le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un le 12 juin prochain à Singapour, un sommet inédit entre un président des Etats-Unis et un dirigeant de la République populaire démocratique de Corée.

Wall Street a terminé jeudi en hausse une séance qui a vu Apple prendre 1,43% pour se rapprocher un peu plus d’une capitalisation atteignant 1.000 milliards de dollars.

Les principales Bourses européennes ont fini jeudi dans le vert, les investisseurs accueillant avec soulagement l’annonce d’un rebond de l’inflation moins marqué que prévu aux Etats-Unis et le ton relativement accommodant adopté par la Banque d’Angleterre (BoE).

Ces deux signaux ont éclipsé pour un temps les tensions liées à la décision de Donald Trump de sortir les Etats-Unis de l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien.

Le dollar se stabilise face à un panier de devises de référence et les cours du pétrole reculent légèrement après avoir beaucoup grimpé et avoir soutenu globalement les actions, ce qui a permis jeudi à l’indice MSCI des Bourses mondiales de repasser en territoire positif pour 2018.

Les rendements des emprunts d’Etat s’équilibrent eux aussi après avoir reflué jeudi avec les chiffres de l’inflation aux Etats-Unis et les annonces de la Banque d’Angleterre.

Édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below