May 3, 2018 / 2:09 PM / 2 months ago

Wall Street recule avec les tensions commerciales, Tesla et AIG chutent

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert jeudi dans le rouge dans un climat pénalisé par les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, avec en outre des résultats trimestriels mal accueillis pour AIG et Tesla.

La Bourse de New York a ouvert jeudi dans le rouge dans un climat pénalisé par les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, avec en outre des résultats trimestriels mal accueillis pour AIG et Tesla. L'indice Dow Jones perd 0,59%, à quelques minutes après l'ouverture. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid

L’indice Dow Jones perd 140,42 points, soit 0,59%, à 23.784,56 points quelques minutes après l’ouverture.

Le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,5% à 2.622,56 points et le Nasdaq Composite cède 0,35% à 7.075,95 points.

Le Dow Jones est retombé sous sa moyenne mobile à 200 jours - un support technique important - tandis que le S&P 500 s’en rapproche.

Une délégation américaine est arrivée à Pékin pour deux jours de négociations sur les relations commerciales entre les deux premières économies du monde mais Washington a déjà annoncé que ses représentants repartiraient dès vendredi, ce qui laisse peu de place pour de réelles avancées.

Cette visite intervient au lendemain d’une information publiée par le Wall Street Journal selon laquelle l’administration Trump réfléchirait à un décret qui restreindrait les activités des équipementiers télécoms chinois aux Etats-Unis.

La délégation, emmenée par le secrétaire d’Etat au Trésor américain Steven Mnuchin, rencontrera des responsables chinois pour des discussions jeudi et vendredi, a ajouté l’ambassade.

Du côté de la politique monétaire, les investisseurs digèrent toujours les annonces faites mercredi par la Réserve fédérale, qui n’a pas touché à ses taux à l’issue de sa réunion de politique monétaire mais a légèrement modifié son discours sur l’inflation.

Sur le front macroéconomique, les investisseurs ont pris connaissance, une heure avant l’ouverture, de plusieurs statistiques qui ont eu un impact modéré sur les marchés.

Le déficit commercial des Etats-Unis s’est nettement réduit en mars, les exportations ayant atteint un niveau record en raison d’une forte hausse des livraisons d’avions commerciaux et de soja.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté moins que prévu la semaine dernière tandis que la productivité a progressé modestement au premier trimestre, selon la statistique publiée jeudi par le département du Commerce qui montre également un bond des coûts salariaux de nature à favoriser les pressions inflationnistes.

Le rendement des Treasuries à 10 ans recule un peu, autour de 2,95%. Aux changes, le dollar a perdu jusqu’à 0,15% face à un panier de devises de référence avant de revenir à l’équilibre.

Le marché attend désormais le rapport mensuel sur l’emploi du département du Travail, qui doit être publié vendredi.

LES RÉSULTATS DU T1 ET ELON MUSK FONT CHUTER TESLA

Aux valeurs, AIG recule de 8,52% après avoir annoncé un bénéfice en repli de 21% au premier trimestre, sous l’effet d’une hausse du nombre des sinistres et d’une baisse du produit de ses investissements.

Tesla plonge de 6,21%, son directeur général, Elon Musk, ayant coupé court aux questions des analystes sur les perspectives de bénéfices lors d’une conférence téléphonique. Le constructeur de voitures électriques a enregistré la plus lourde perte trimestrielle de son histoire mais s’est tout de même montré rassurant sur la production du Model 3.

Avec un chiffre d’affaires et des prévisions d’abonnés inférieurs aux attentes des investisseurs, l’action Spotify décroche de 10%, sa plus forte chute en une séance depuis son entrée en Bourse il y a un mois.

En hausse, Kraft Heinz prend 3,32% après avoir publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes

Sur le marché pétrolier, les cours du brut évoluent en baisse. Le baril de Brent oscille autour des 73 dollars et le baril de brut léger américain (WTI) se traite encore à plus de 67 dollars.

A l’heure de l’ouverture de Wall Street, les marchés européens reculent. Le CAC 40 abandonne 0,22% et le Stoxx 600 0,39%.

Édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below