April 27, 2018 / 3:32 PM / a month ago

Le fonds Equistone rachète Karavel-Promovacances et Fram

TOULOUSE (Reuters) - Le fonds d’investissement Equistone Partners Europe vient de finaliser le rachat auprès de LBO France des groupes Karavel-Promovacances et Fram, a-t-on appris vendredi auprès du voyagiste toulousain.

Le fonds d’investissement Equistone Partners Europe vient de finaliser le rachat auprès de LBO France des groupes Karavel-Promovacances et Fram, a-t-on appris vendredi auprès du voyagiste toulousain. /Photo prise le 5 février 2018/REUTERS/Charles Platiau

Le fonds d’investissement européen, dont le siège social est londonien mais dont l’équipe de direction est française et basée à Paris, avait annoncé le 3 mars avoir engagé des discussions exclusives avec la société de gestion LBO France en vue du rachat de son pôle tourisme.

La transaction a finalement eu lieu le 24 avril dernier. Equistone Partners Europe, ancienne Barclays Private Equity, avait déjà été propriétaire de Karavel-Promovacances entre 2007 et 2011 avant de le revendre à LBO France.

Cet accord entérine une prise de participation quasi majoritaire du capital des deux groupes par Equistone et trois managers, Alain de Mendonça et Folco Aloisi, cofondateurs du groupe Karavel-Promovacances et Cyrille Fradin, directeur financier de Karavel et Fram.

Sur son site, Equistone indique que le chiffre d’affaires à l’acquisition des deux entités est de 507 millions d’euros pour 648 employés.

Dans le cadre de ce changement de contrôle financier, d’autres managers et salariés des équipes Fram et Karavel auront bientôt la possibilité d’entrer au capital de leur entreprise respective, a confirmé à Reuters Frédéric Granel, directeur général adjoint de Fram.

“L’arrivée d’Equistone, qui a reçu l’avis favorable des comités d’entreprises des deux groupes, est une très bonne nouvelle. Sur un marché très concurrentiel et concentré, nous avons toujours voulu éviter le rachat par un mastodonte du secteur qui aurait impliqué une restructuration et poussé pour qu’un acteur financier prenne le relais de LBO”, explique Frédéric Granel.

“Le projet d’Equistone s’inscrit dans la continuité pour la stratégie, le business plan et les équipes de direction et opérationnelles. La période de redressement de Fram se termine, nous fêterons en 2019 nos 70 ans et le retour à la rentabilité. D’ici là, il était essentiel qu’un nouvel actionnaire soit là pour nous financer”, ajoute le dirigeant.

Fondé en 1949 à Toulouse, le voyagiste Fram a été touché de plein fouet au début des années 2010 par les “printemps arabes” et la désaffection des clients pour la région du Maghreb. Ses pertes chroniques l’ont conduit à procéder à un plan social en 2012 et à se séparer de plusieurs hôtels au Maroc fin 2014.

LBO France, actionnaire à 76% depuis 2011 de Karavel-Promovacances, avait été retenu en novembre 2015 par le tribunal de commerce de Toulouse pour reprendre Fram, alors en redressement judiciaire.

Le tour-opérateur, qui, en 2014, faisait voyager quelque 400.000 personnes pour un chiffre d’affaires de 373 millions d’euros, espère atteindre les 200 millions d’euros en 2018.

Johanna Decorse, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below