April 27, 2018 / 6:56 AM / 6 months ago

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme sur les indices suggèrent une ouverture en hausse :

Essilor, qui est à suivre vendredi à la Bourse de Paris, a annoncé une hausse de 3,8% de son chiffre d'affaires hors effets de change au premier trimestre et a indiqué que son projet de rapprochement avec l'italien Luxottica serait finalisé dans la première partie de 2018. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer

* SANOFI a annoncé vendredi une stagnation de ses résultats au premier trimestre, une nouvelle fois pénalisés par les taux de change et son activité “diabète et cardiovasculaire”, et a prévenu que le deuxième trimestre s’annonçait lui aussi difficile.

* AIRBUS a annoncé vendredi un bénéfice opérationnel (Ebit) limité au premier trimestre et une baisse de son chiffre d’affaires en raison des retards de livraisons de moteurs pour l’A320neo, version remotorisée de son court-courrier vedette. Le groupe se prépare par ailleurs à croiser le fer avec United Technologies (UTC) concernant le prix des composants et des services pour le CSeries de Bombardier afin de faciliter la commercialisation de l’avion régional canadien qu’il a renfloué l’an passé, a-t-on appris de sources proches du dossier.

* RENAULT a fait état vendredi d’une quasi-stabilité de son chiffre d’affaires au premier trimestre, les lourds effets de changes rencontrés annulant l’effet de la progression des volumes. Le titre est attendu en repli de l’ordre de 2% à l’ouverture selon des traders.

* DAIMLER a fait état vendredi de résultats du premier trimestre légèrement en-deçà des attentes des analystes financiers malgré une amélioration de la rentabilité de Mercedes-Benz, division phare du constructeur allemand.

* RBS a publié vendredi un bénéfice avant impôts bien meilleur que prévu au titre du premier trimestre, aidé par la baisse de ses provisions pour créances douteuses et de ses coûts de restructuration.

* ESSILOR a annoncé vendredi une hausse de 3,8% de son chiffre d’affaires hors effets de change au premier trimestre et a indiqué que son projet de rapprochement avec l’italien LUXOTTICA serait finalisé dans la première partie de 2018.

* VINCI a fait état jeudi d’une hausse de 4,9% de son chiffre d’affaires au premier trimestre grâce à ses acquisitions dans les secteurs des aéroports et de l’énergie, ainsi qu’à la reprise confirmée dans le BTP en France.

* CAPGEMINI a annoncé jeudi une forte croissance de son chiffre d’affaires et de ses prises de commandes au premier trimestre, soutenu par la dynamique de l’Europe et de l’Amérique du Nord, et dit rester à l’affût de petites et moyennes acquisitions pour compléter son portefeuille d’offres.

* SAINT-GOBAIN a fait état jeudi d’une baisse de 1,8% de son chiffre d’affaires au premier trimestre, impacté par de lourds effets de changes et par les conditions climatiques particulièrement rigoureuses qu’a connu l’Europe en mars.

* KERING - Le PDG François-Henri Pinault a affirmé jeudi être “très tranquille sur la régularité des opérations” du groupe de luxe, mis en cause par le site Mediapart pour des soupçons d’évasion fiscale.

* NATIXIS - Le conseil de surveillance de BPCE a annoncé jeudi avoir nommé Laurent Mignon, actuel directeur général de filiale cotée de BPCE, à la présidence du directoire du groupe bancaire mutualiste, en remplacement de François Pérol.

* ROTHSCHILD & CO a officialisé vendredi la désignation de François Pérol comme associé-gérant au lendemain de l’annonce de son départ du directoire du groupe bancaire mutualiste BPCE.

* AMUNDI a annoncé vendredi une collecte nette de 39,8 milliards d’euros au premier trimestre et a déclaré que l’intégration de Pioneer se déroulait plus rapidement que prévu.

* DEUTSCHE TELEKOM - T-MOBILE US, filiale de l’opérateur allemand, et SPRINT ont bien avancé dans la définition des modalités de leur rapprochement et entendent finaliser les discussions en vue de cette fusion dès la semaine prochaine, ont dit jeudi des sources proches du dossier.

* ELECTROLUX a fait état vendredi d’un résultat d’exploitation du premier trimestre inférieur aux attentes et le fabricant suédois d’appareils électro-ménagers a également dit que le renchérissement du coût des matières premières pèserait cette année plus que ce qu’il avait initialement anticipé.

* STATOIL a annoncé vendredi une réorganisation de sa gouvernance et de ses activités pour refléter l’accent mis par le groupe sur le Brésil.

* CAIXABANK a annoncé vendredi une hausse de 75% de son résultat net au premier trimestre grâce à de moindres provisions pour créances douteuses et à l’intégration de la banque portugaise BPI. Le titre est attendu en hausse de 1% à 2% à l’ouverture selon des traders.

* BBVA a annoncé vendredi une hausse de 12% de son résultat net au premier trimestre grâce à de moindres provisions pour créances douteuses et à une bonne performance au Mexique, son principal marché. Le titre est attendu en hausse de 2% à 3% à l’ouverture selon des traders.

* BANKIA a fait état vendredi d’une baisse de 24,5% de son résultat net au premier trimestre, affecté par de moindres profits dans l’activité de trading.

* CASINO - Le distributeur alimentaire brésilien GPA, filiale du groupe français, a fait état d’un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes grâce aux bonnes performances de sa division ventes en gros.

* REXEL, numéro un mondial de la distribution de matériel électrique, a annoncé vendredi un chiffre d’affaires en baisse de 4,2% au premier trimestre, à 3,178 milliards d’euros, mais a confirmé ses prévisions pour 2018. Le titre est attendu en repli de 4% à 5% à l’ouverture selon des traders.

* BUREAU VERITAS a annoncé jeudi une croissance organique de 2,6% de son chiffre d’affaires à 1,1 milliard d’euros au premier trimestre et confirme ses perspectives annuelles.

* KLÉPIERRE - Le groupe immobilier a indiqué jeudi que son chiffre d’affaires avait progressé de 3,4% à 331,5 millions d’euros au premier trimestre.

* ICADE a fait état vendredi d’une hausse de 8,4% de son chiffre d’affaires consolidé au premier trimestre, à 362,1 millions d’euros.

* VIVENDI a annoncé l’association entre Canal+ et Universal Music pour le lancement de la chaîne Deutsche Grammophon+.

* FNAC DARTY a annoncé que l’agence Standard & Poor’s a relevé de stable à positive la perspective du groupe en maintenant sa notation à BB.

* AKKA TECHNOLOGIES a fait état jeudi d’un treizième trimestre consécutif de croissance organique du chiffre d’affaires, +8,3% à 353,3 millions d’euros pour les trois premiers mois 2018.

* IPSOS a publié jeudi un chiffre d’affaires en baisse de 5,9% sur le premier trimestre à 367 millions d’euros, en raison des effets de changes.

* FONCIÈRE DES RÉGIONS a annoncé des revenus part du groupe de 139 millions d’ueors au premier trimestre en hausse de 3% à périmètre constant. Le groupe a fait savoir qu’il allait changer de nom qui sera dévoilé le 29 mai prochain.

* SEB a fait état jeudi de ventes en progression de 2,1% au premier trimestre à 1,56 milliard d’euros, en hausse de 7,4% à taux de change et périmètre constants. Le groupe vise une croissance organique de ses ventes supérieure à 5% en 2018.

* SPIE a fait état vendredi d’une hausse de 25,1% de sa production consolidée au premier trimestre, à 1,49 milliard d’euros et a confirmé sa prévision d’une légère hausse de sa marge d’Ebitda sur l’ensemble de l’exercice.

* SES a annoncé vendredi un chiffre d’affaires de 477,6 millions d’euros au premier trimestre, en baise de 4,9% à changes constants.

* ERAMET a annoncé vendredi une offre publique d’achat sur les titres de Mineral Deposits Limited (MDL) valorisant le groupe australien à 291 millions de dollars australiens environ (181 millions d’euros) afin de consolider intégralement une coentreprise qu’il détient avec lui.

* DBV TECHNOLOGIES a annoncé vendredi que sa position de trésorerie s’établissait à 234,5 millions d’euros au 31 mars 2018, comparée à 137,9 millions d’euros au 31 décembre 2017.

* GENFIT a annoncé vendredi que sa position de trésorerie s’établissait à 255,2 millions d’euros au 31 mars 2018.

* BOIRON a fait état jeudi d’un chiffre d’affaires trimestriel quasiment stable (-0,5%) par rapport au premier trimestre 2017 (+2,6% à taux constant) en raison d’un effet de change défavorable sur le dollar américain et le rouble.

* AHOLD DELHAIZE - Goldman Sachs a abaissé sa recommandation à “neutre”, jugeant limité le potentiel de hausse de l’action.

Service Marchés

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below