April 10, 2018 / 7:02 AM / in 7 months

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme sur les indices indiquent une ouverture en nette hausse :

BNP Paribas, à suivre à la Bourse de Paris. BNP Paribas a annoncé mardi l'acquisition de l'essentiel des activités bancaires de Raiffeisen Bank Polska, qui seront fusionnées avec la filiale de BNP Paribas en Pologne, BGZ BNP Paribas. /Photo prise le 6 avril 2018/REUTERS/Benoit Tessier

* LVMH a vu sa croissance organique atteindre 13% au premier trimestre, faisant nettement mieux qu’attendu dans un marché du luxe dont la dynamique demeure très solide, portée notamment par la mode-maroquinerie et son puissant moteur Louis Vuitton. Le titre est attendu en hausse de 3% à 5% selon des traders et la hausse devrait profiter à l’ensemble du secteur du luxe, dont Kering, Richemont ou Swatch.

* SECTEUR AUTOMOBILE - Le président chinois Xi Jinping a annoncé mardi vouloir relever les limites de propriété étrangère pour les groupes automobiles tout en abaissant les droits de douane sur les importations, deux mesures espérées de longue date par les constructeurs étrangers.

* BNP PARIBAS a annoncé mardi le rachat de l’essentiel des activités bancaires polonaises de sa concurrente autrichienne RAIFFEISEN BANK INTERNATIONAL pour un total de 3,25 milliards de zlotys (775 millions d’euros).

* INGENICO, WIRECARD - Les titres des spécialistes des moyens de paiement sont attendus en hausse de l’ordre de 2% à 3% selon des traders, après l’annonce du rachat du spécialiste américain des technologies de paiement Verifone Systems par un groupe d’investisseurs emmenés par Francisco Partners pour un montant d’environ 3,4 milliards de dollars (2,8 milliards d’euros), dette comprise.

* EDF a annoncé mardi avoir détecté des écarts de qualité sur certaines soudures du circuit secondaire de l’EPR de Flamanville, ce qui le conduit à lancer des contrôles complémentaires.

* AXA - Axa Suisse, la branche helvète de l’assureur français, a annoncé mardi avoir conclu un accord avec ses principales fondations de prévoyance collective afin “de modifier leur modèle opératoire d’assurance complète en un modèle semi-autonome d’ici à fin 2018”. Cette modification entraînera d’une part une réduction temporaire du résultat opérationnel d’Axa de l’ordre de 20 millions d’euros à partir de 2019 et, d’autre part, un élément négatif non-récurrent affectant le résultat net à hauteur d’environ 339 millions d’euros lors du premier semestre 2018.

* TELECOM ITALIA, VIVENDI- L’opérateur télécoms italien, contrôlé par Vivendi, a annoncé lundi soir son intention de saisir la justice pour empêcher un vote sur des candidats proposés par le fonds activiste Elliott à son conseil d’administration à l’assemblée générale du 24 avril.

* BAYER - Le groupe allemand a obtenu le feu vert du département américain de la Justice (DoJ) à son projet d’acquisition de Monsanto en échange de concessions supplémentaires, selon le Wall Street Journal. Le titre Bayer est attendu en hausse de 2,9% selon le courtier Lang & Schwarz.

* L’ORÉAL a été choisi comme candidat privilégié pour acquérir une participation de 70% dans Nanda, distributeur sud-coréen d’articles de mode et de produits cosmétiques sur internet, dans le cadre d’une opération estimée à environ 400 milliards de wons (305 millions d’euros), rapporte mardi le Korea Economic Daily.

* AIR FRANCE-KLM a fait savoir mardi que l’impact négatif sur le résultat d’exploitation de sa filiale Air France des sept jours de grève entre le 22 février et le 11 avril était estimé à 170 millions d’euros. Le transporteur aérien a par ailleurs annoncé une hausse de 6,1% de son trafic passagers en mars.

* GIVAUDAN, fabricant suisse d’arômes et de parfums, a annoncé mardi une hausse moins forte que prévu de son chiffre d’affaires au premier trimestre malgré de nouveaux contrats et ses récentes acquisitions.

* DE LA RUE - Le fonds activiste Crystal Amber a acquis environ 2% de l’imprimeur de billets britannique, a rapporté lundi soir Sky News.

* SEQUANA - Le groupe papetier a annoncé mardi une perte nette de 114,9 millions d’euros en 2017 contre une perte de 52 millions il y a un an, sous l’effet de charges non-récurrentes et d’une faiblesse de l’activité, et a indiqué qu’il ne verserait pas de dividende au titre de 2017.

* ACS - Berenberg relève sa recommandation à “achat” contre “conserver”.

Service Marchés

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below