March 29, 2018 / 8:35 AM / in 9 months

La Chine met en garde les USA sur une guerre commerciale

La Chine a prévenu jeudi les Etats-Unis qu'ils risquaient d'ouvrir la boîte de Pandore et de déclencher une vague de mesures protectionnistes à travers le monde avec leurs projets de droits de douane sur des produits chinois. /Photo d'archives/REUTERS/Thomas White

PEKIN (Reuters) - La Chine a prévenu jeudi les Etats-Unis qu’ils risquaient d’ouvrir la boîte de Pandore et de déclencher une vague de mesures protectionnistes à travers le monde avec leurs projets de droits de douane sur des produits chinois.

La Chine pourrait riposter aux Etats-Unis en visant un large éventail de secteurs d’activités, de l’agriculture à l’aéronautique en passant par l’automobile, les semi-conducteurs et même les services, en cas d’aggravation de leur différend commercial, indique le journal officiel China Daily dans un éditorial.

Le président américain Donald Trump a dévoilé la semaine dernière un projet de taxes pouvant frapper jusqu’à 60 milliards de dollars de produits chinois et la Chine a répliqué en évoquant la possibilité de droits de douane sur trois milliards de dollars d’importations en provenance des Etats-Unis.

“Les pratiques malveillantes des Etats-Unis reviennent à ouvrir une boîte de Pandore et le risque existe de déclencher une réaction en chaîne qui propagera le virus du protectionnisme commercial à travers le monde”, a déclaré jeudi un porte-parole du ministère chinois du Commerce.

Tout en espérant que le conflit sera résolu par le dialogue, la Chine prendra toutes les mesures nécessaires pour protéger ses intérêts, a ajouté ce porte-parole, Gao Feng, lors d’un point de presse à Pékin.

“Les négociations doivent être équitables et la Chine n’acceptera aucune consultation sous une contrainte unilatérale”, a-t-il déclaré.

D’après le China Daily, le Premier ministre, Li Keqiang, a affirmé cette semaine à une délégation du Congrès américain que la Chine était ouverte au dialogue mais “parfaitement préparée à des contre-mesures”.

Le journal avertit que si le conflit s’aggrave, “la Chine pourrait envisager de prendre des mesures de représailles contre les importations de produits agricoles en plus du soja, d’avions, d’automobiles et de semi-conducteurs en provenance des Etats-Unis”.

“Et si l’administration Trump entravait davantage les investissements chinois aux Etats-Unis, des mesures encore plus sévères comme des restrictions sur les importations de services américains et un examen des investissements seraient probablement sur la table”, ajoute-t-il.

avec les contributions de Michael Martina, John Ruwitch, Dominique Patton, Stella Qiu et Ryan Woo; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below