March 28, 2018 / 6:12 AM / 5 months ago

Les syndicats de Skoda rejettent une nouvelle offre salariale

PRAGUE (Reuters) - Les syndicats de Skoda ont déclaré mardi que la dernière proposition de revalorisation salariale de la part de la filiale de Volkswagen n’était pas à la hauteur de leurs attentes et ils se sont dits prêts à revenir sur certains accords conclus précédemment.

Les syndicats de Skoda ont déclaré mardi que la dernière proposition de revalorisation salariale de la part de la filiale de Volkswagen n'était pas à la hauteur de leurs attentes et ils se sont dits prêts à revenir sur certains accords conclus précédemment. /Photo prise le 5 mars 2018/REUTERS/Denis Balibouse

La direction du constructeur automobile tchèque a porté son offre de hausse de salaire à 10%, assortie d’une prime exceptionnelle, a auparavant rapporté l’agence CTK, citant une source anonyme.

“L’équipe de négociation a déterminé que l’offre n’était pas satisfaisante et ne répondait pas au mandat qu’elle a reçu”, ont déclaré les syndicats dans un communiqué publié sur internet.

Le responsable syndical Jaroslav Povsik a déclaré précédemment que les représentants du personnel pourraient lancer un appel à la grève en mai en l’absence d’accord. Les syndicats réclament une hausse des salaires à deux chiffres cette année.

Robert Muller; Bertrand Boucey pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below