March 28, 2018 / 6:12 AM / 9 months ago

Les syndicats de Skoda rejettent une nouvelle offre salariale

Les syndicats de Skoda ont déclaré mardi que la dernière proposition de revalorisation salariale de la part de la filiale de Volkswagen n'était pas à la hauteur de leurs attentes et ils se sont dits prêts à revenir sur certains accords conclus précédemment. /Photo prise le 5 mars 2018/REUTERS/Denis Balibouse

PRAGUE (Reuters) - Les syndicats de Skoda ont déclaré mardi que la dernière proposition de revalorisation salariale de la part de la filiale de Volkswagen n’était pas à la hauteur de leurs attentes et ils se sont dits prêts à revenir sur certains accords conclus précédemment.

La direction du constructeur automobile tchèque a porté son offre de hausse de salaire à 10%, assortie d’une prime exceptionnelle, a auparavant rapporté l’agence CTK, citant une source anonyme.

“L’équipe de négociation a déterminé que l’offre n’était pas satisfaisante et ne répondait pas au mandat qu’elle a reçu”, ont déclaré les syndicats dans un communiqué publié sur internet.

Le responsable syndical Jaroslav Povsik a déclaré précédemment que les représentants du personnel pourraient lancer un appel à la grève en mai en l’absence d’accord. Les syndicats réclament une hausse des salaires à deux chiffres cette année.

Robert Muller; Bertrand Boucey pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below