March 23, 2018 / 8:46 AM / 8 months ago

Boeing ne fera pas appel sur le dossier CSeries de Bombardier

Boeing ne fera pas appel de la décision de la commission du commerce international (ITC) aux Etats-Unis qui a refusé en janvier d'infliger de lourds droits de douane sur les CSeries de Bombardier vendus à des compagnies américaines, a déclaré jeudi un porte-parole de l'avionneur américain. /Photo d'archives/REUTERS/Lucy Nicholson

MONTRÉAL (Reuters) - Boeing ne fera pas appel de la décision de la commission du commerce international (ITC) aux Etats-Unis qui a refusé en janvier d’infliger de lourds droits de douane sur les CSeries de Bombardier vendus à des compagnies américaines, a déclaré jeudi un porte-parole de l’avionneur américain.

La décision de Boeing met fin à la guerre commerciale engagée par le groupe aéronautique américain aux Etats-Unis.

Un responsable du gouvernement canadien, s’exprimant sous couvert d’anonymat, a estimé pour sa part que la décision de Boeing était “une bonne nouvelle”.

L’ITC n’a pas suivi la recommandation du département du Commerce américain d’infliger pour cinq ans des droits de douane de près de 300% sur les ventes de CSeries, des appareils de 110-130 sièges.

Claude Chendjou pour le service français, édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below