March 23, 2018 / 6:21 AM / 9 months ago

E.ON et RWE disent ne pas avoir de projet de fusion

RWE et E.ON ne projettent pas de fusionner pour créer un géant allemand de l'énergie, déclarent les dirigeants des deux groupes Rolf Martin Schmitz et Johannes Teyssen dans une interview au Westdeutsche Allgemeine Zeitung publiée vendredi. /Photo prise le 13 mars 2018/REUTERS/Wolfgang Rattay

BERLIN (Reuters) - RWE et E.ON ne projettent pas de fusionner pour créer un géant allemand de l’énergie, déclarent les dirigeants des deux groupes dans une interview au Westdeutsche Allgemeine Zeitung publiée vendredi.

RWE et E.ON ont annoncé le 11 mars qu’ils allaient chacun se spécialiser dans des champs différents du marché allemand de l’énergie en s’échangeant des actifs et en démantelant Innogy, filiale de RWE dans les réseaux et les énergies renouvelables.

“Il n’existe aucun projet de fusion”, a déclaré le président du directoire de RWE, Rolf Martin Schmitz, au journal . “Cela ne serait pas pertinent parce que la chaîne de valeur ne serait plus là.”

Johannes Teyssen, président du directoire d’E.ON ajoute: “Discuter de fusion évoque un monopole.”

Dans le cadre de cet échange d’actifs, RWE a pris une participation de presque 17% dans E.ON, mais Rolf Martin Schmitz a précisé qu’il s’agissait d’une participation financière que le groupe n’avait pas vocation à conserver éternellement.

Victoria Bryan; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below