March 22, 2018 / 1:14 PM / 6 months ago

La zone euro doit conjuguer ambition et pragmatisme, dit Centeno

BUENOS AIRES (Reuters) - Les propositions pour une intégration approfondie de la zone euro doivent allier ambition et pragmatisme si elles veulent faire progresser des idées controversées comme un budget de la zone euro ou un plus grand partage des risques bancaires, a dit le président de l’Eurogroupe à Reuters.

Les propositions pour une intégration approfondie de la zone euro doivent allier ambition et pragmatisme si elles veulent faire progresser des idées controversées comme un budget de la zone euro ou un plus grand partage des risques bancaires, a dit le président de l'Eurogroupe Mario Centeno à Reuters. /Photo prise le 4 décembre 2017/REUTERS/Yves Herman

Les dirigeants de la zone euro discuteront de ces projets vendredi lors d’une réunion en forme d’”arrêt aux stands” avant le sommet du mois de juin au cours duquel ils devraient s’entendre sur l’ampleur et le calendrier de ces réformes, a déclaré Mario Centeno dans une interview accordée en marge de la réunion du G20 en Argentine.

“En juin, nous devrons être clairs sur le calendrier et sur jusqu’où nous voulons aller. Si nous couchons cela par écrit, ce sera déjà une grande réussite”, a dit le président de l’Eurogroupe, instance regroupant les ministres des Finances de la zone euro.

Beaucoup d’idées ont été avancées, notamment par le président français Emmanuel Macron, mais les débats n’ont guère progressé jusqu’à présent en raison de l’absence de gouvernement pendant plusieurs mois en Allemagne.

La zone euro se concentre désormais sur deux réformes: l’achèvement de l’union bancaire et la transformation de son fonds de sauvetage en Fonds monétaire européen. Ces deux projets nécessitent cependant des initiatives hautement controversées.

Certains pays, dont l’Allemagne, sont réticents à l’idée d’un mécanisme européen de garantie des dépôts et ils réclament d’abord que toutes les banques réduisent leur exposition aux risques.

Cela passe par une réduction de leurs créances douteuses, ce qu’elles ont déjà commencé à faire, mais aussi par un plafonnement du montant, dans leurs bilans, des titres émis par un seul et même Etat.

“RÉPERCUSSIONS TRÈS POSITIVES POUR TOUT LE MONDE”

Limiter cette “exposition souveraine” leur permettrait de diversifier leurs portefeuilles et de les rendre moins vulnérables aux difficultés d’un pays donné. Mais cela pourrait aussi provoquer des mouvements de ventes massifs sur certaines obligations souveraines et défavoriser les banques de la zone euro si ces règles ne s’appliquent qu’à elles.

Le fait que les titres de pays lourdement endettés comme l’Italie ou le Japon soient détenus en grande partie par leurs propres banques les a aussi mis à l’abri de soudaines fuites de capitaux.

“Prenons (tout cela) en compte et discutons des étapes, du cycle de mise en oeuvre, qui permettent aussi de réduire nos risques sur cet aspect”, a dit Mario Centeno.

“Ce processus aura des répercussions très positives pour tout le monde et cela aidera aussi les pays dans lesquels les expositions sont les plus importantes ou qui ont des problèmes hérités du passé”, a-t-il ajouté.

L’idée française d’un budget de la zone euro, à laquelle la chancelière allemande Angela Merkel est réticente, est tout aussi sensible.

Mario Centeno juge qu’une mise en commun de moyens ferait sens sur le plan économique. Il souligne cependant qu’il y a sur ce sujet beaucoup d’idées et peu de consensus, hormis sur le fait que la zone euro ne doit pas créer un nouveau mécanisme de transferts à côté des dispositifs déjà existants dans le cadre plus vaste du budget de l’Union européenne.

“Il nous faut maintenant amener cette discussion sur le terrain politique et essayer de voir ce qui est possible. Les compromis surviennent lorsque l’ambition rencontre le pragmatisme et j’espère que c’est ce que nous sommes sur le point de constater en Europe”, a-t-il dit.

Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below