February 9, 2018 / 7:38 AM / 9 months ago

Vente d'Alitalia avant les législatives peu probable

La probabilité de conclure un accord de vente d'Alitalia avant les élections législatives du 4 mars est faible, déclare le ministre italien de l'Industrie Carlo Calenda, dans un entretien publié vendredi par le quotidien La Stampa. /Photo prise le 15 janvier 2018/REUTERS/Max Rossi

MILAN (Reuters) - La probabilité de conclure un accord de vente d’Alitalia avant les élections législatives du 4 mars est faible, déclare le ministre italien de l’Industrie Carlo Calenda, dans un entretien publié vendredi par le quotidien La Stampa.

La compagnie aérienne italienne, qui n’a pas souvent dégagé de profits pendant ses 70 ans d’existence, a été placée sous tutelle l’année dernière après le rejet par les salariés d’une proposition visant à comprimer les effectifs et les salaires.

Lufthansa, easyJet et le fonds de capital-investissement américain Cerberus figurent parmi les sociétés ayant manifesté un intérêt pour Alitalia, mais cela reste en suspens dans l’attente du résultat des élections législatives, a dit Calenda.

Elisa AnzolinClaude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below