February 6, 2018 / 6:29 AM / in 20 days

BNP déçoit au quatrième trimestre avec ses charges et provisions, éclipsant la rentabilité

par Matthieu Protard et Maya Nikolaeva

PARIS (Reuters) - BNP Paribas a déçu mardi le marché en faisant état de charges et de provisions pour mauvaises créances plus élevées que prévu au quatrième trimestre, ce qui a éclipsé un objectif de rentabilité revu à la hausse sur fond d‘embellie économique en Europe et de perspectives de remontée des taux d‘intérêt.

Dans ses activités de banque de financement et d‘investissement, la banque française explique avoir enregistré au dernier trimestre de 2017 une hausse de son coût du risque monté à 264 millions d‘euros contre 70 millions un an plus tôt sous l‘effet de “deux dossiers spécifiques”.

Lors d‘une conférence de presse, la direction de BNP Paribas s‘est refusée à donner des détails sur ces dossiers.

La banque fait toutefois partie des créanciers des groupes sud-africain Steinhoff et britannique Carillion, tous deux confrontés à de grandes difficultés.

L‘équipe dirigeante de BNP assure que ces “deux dossiers” ne se traduiront pas par de nouvelles provisions au cours des prochains trimestres.

“L‘histoire s‘arrête là”, a déclaré le directeur général de BNP Paribas Jean-Laurent Bonnafé.

En Bourse, l‘action BNP Paribas réduit ses pertes après avoir chuté de plus de 5% en début de séance dans un marché rendu nerveux par des craintes d‘accélération de l‘inflation et de durcissement des politiques monétaires des grandes banques centrales.

A 13h17, le titre abandonne 4,53% à 62,44 euros. Au même moment, l‘indice CAC 40 cède 2,6% et l‘indice bancaire européen -3,15%.

BANQUE DE DÉTAIL “SOUS PRESSION”

“La banque de détail domestique est sous pression dans tous les marchés, y compris en Belgique, en raison de l‘environnement de taux d‘intérêt bas”, notent les analystes de Jefferies.

Ceux de KBW et d‘UBS relèvent que les charges, et notamment celles liées à la transformation digitale de la banque, se sont révélées plus importantes que prévu au quatrième trimestre.

Sur les trois derniers mois de 2017, les frais de gestion de BNP Paribas ont ainsi augmenté de 2,4% tandis que son produit net bancaire a reculé de 1,2%.

Dans la banque de détail, les revenus ont progressé de 0,8% au quatrième trimestre et ont reculé de 6,9% dans la banque de financement et d‘investissement.

Au final, le bénéfice net ressort en repli de 1,1% à 1.426 millions d‘euros, là où les analystes attendaient en moyenne un résultat net de 1.594 millions d‘euros, d‘après le consensus Inquiry Financial réalisé pour Reuters.

BNP Paribas s‘attend à ce que l‘environnement de taux bas continue cette année de peser sur la banque de détail avant un retournement de tendance à compter de 2019 et 2020 grâce à la remontée des taux.

ROE REVU EN HAUSSE

Associée à une reprise économique en Europe, cette perspective de remontée des taux a d‘ailleurs amené la banque à relever son objectif de rendement des fonds propres (ROE).

BNP Paribas vise désormais un ROE supérieur à 10% en 2020 contre un objectif de ROE initialement prévu de 10%. Les autres objectifs financiers de son plan stratégique pour 2020 sont quant à eux confirmés.

La banque prévoit ainsi toujours une croissance supérieure ou égale à 2,5% de son produit net bancaire chaque année d‘ici à 2020 et un ratio de solvabilité financière ‘common equity tier one’ de 12% en 2020.

“Un scénario de taux qui est meilleur et une économie qui va mieux, cela donne forcément, pour une banque européenne, une meilleure perspective”, a souligné Jean-Laurent Bonnafé.

Sur l‘ensemble de l‘exercice 2017, le bénéfice net est en progression de 0,7% à 7.759 millions d‘euros, lui aussi en dessous du consensus de 7.927 millions.

BNP Paribas prévoit de verser à ses actionnaires un dividende de 3,02 euros par action, représentant un taux de distribution des bénéfices de 50%.

Edité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below