January 29, 2018 / 10:16 AM / 6 months ago

BPM pourrait participer à une nouvelle vague de fusions

MILAN (Reuters) - Banco BPM, la troisième banque italienne, pourrait participer à une nouvelle vague de consolidation dans le secteur en Italie, déclare son administrateur délégué Giuseppe Castagna dans une interview au Corriere della Sera publiée lundi.

Banco BPM, la troisième banque italienne, pourrait participer à une nouvelle vague de consolidation dans le secteur en Italie, déclare son administrateur délégué Giuseppe Castagna (photo) dans une interview au Corriere della Sera publiée lundi. /Photo d'archives/REUTERS/Stefano Rellandini

Après avoir été l’un des artisans de la création de Banco BPM via la fusion de Banco Popolare et Banca Popolare di Milano, il juge qu’il y a encore trop de “banques universelles” dans le pays, dont le nombre serait ramené entre quatre et six.

“Et nous pourrions participer à cette nouvelle phase de fusions, avec des banques de notre taille”, dit-il. “Nous verrons fin 2019, au terme de notre plan d’entreprise, si nous sommes assez forts pour le faire.”

La banque atteindra par ailleurs avec un an d’avance son objectif de baisse des coûts de 320 millions d’euros, a encore dit Castagna.

L’action prend 2,2% à 3,17 euros vers 08h50 GMT, alors que l’indice des banques européenne grappille 0,12%.

Agnieszka Flak, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below