January 27, 2018 / 11:13 AM / in a month

L'opposition syrienne ne participera pas à la conférence de Sotchi

par Francois Murphy

VIENNE (Reuters) - L‘opposition syrienne ne participera pas à la conférence de paix organisée par la Russie la semaine prochaine à Sotchi sur la mer Noire, a annoncé samedi un porte-parole, parce qu‘elle estime que ce rendez-vous est une façon de mettre de côté les négociations menées sous l‘égide de l‘Onu.

Le porte-parole de l‘opposition syrienne s‘est exprimé à l‘issue de deux journées de négociations menées à Vienne qui n‘ont donné lieu à aucune avancée vers une issue à la guerre civile, qui entrera en mars dans sa huitième année.

Il s‘agissait du neuvième cycle de négociations sous l‘égide des Nations unies, les précédents ayant eu lieu à Genève.

Les puissances occidentales et certains Etats arabes voient dans l‘initiative de Moscou à Sotchi une tentative d‘affaiblir le processus diplomatique conduit par les Nations unies tout en préparant le terrain à une solution politique plus favorable au gouvernement de Damas et à ses alliés.

“Ce cycle à Vienne devait être crucial, un moyen de voir l‘implication (du gouvernement syrien). Et nous n‘avons pas vu d‘engagement. Et les Nations unies n‘ont pas vu d‘engagement”, a déclaré Yahia al Aridi, porte-parole de la délégation d‘opposition aux pourparlers de Vienne.

“Il est clair que quelqu‘un cherche à entraver tout le processus et veut mettre de côté l‘importance (des discussions) de Genève, l‘ensemble du processus politique”, a-t-il ajouté.

L‘envoyé spécial de l‘Onu pour la Syrie, Staffan de Mistura, a annoncé tard vendredi soir que le secrétaire général de l‘Onu Antonio Guterres allait être mis au courant de l‘issue des discussions de Vienne et qu‘il prendrait ensuite une décision quant à la participation de l‘Onu à la conférence de Sotchi.

Annoncé fin décembre par la Russie, la Turquie et l‘Iran à l‘issue de pourparlers à Astana, le “congrès du dialogue national” se tiendra lundi et mardi à Sotchi.

Le Kremlin a annoncé vendredi que Vladimir Poutine ne prévoyait pas de participer à ce congrès. Dmitri Peskov, le porte-parole du président russe, a souligné que ce rendez-vous diplomatique serait important mais qu‘il n‘aboutirait pas à une solution politique définitive à la crise syrienne.

Une conférence de presse de l‘opposition syrienne est prévue samedi matin à partir de 09h00 GMT.

Avec Shadia Nasralla; Jean Terzian pour le service français, édité par Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below