January 25, 2018 / 1:34 PM / a year ago

Caterpillar dépasse encore les attentes mais le titre baisse

(Reuters) - Caterpillar a réalisé sur les trois derniers mois de 2017 un bénéfice supérieur aux attentes pour un septième trimestre d’affilée, une forte demande mondiale pour ses engins de chantier dans la construction, les mines et l’énergie ayant débouché sur une hausse de 35% de son chiffre d’affaires.

Caterpillar a réalisé sur les trois derniers mois de 2017 un bénéfice supérieur aux attentes pour un septième trimestre d'affilée, une forte demande mondiale pour ses engins de chantier dans la construction, les mines et l'énergie ayant débouché sur une hausse de 35% de son chiffre d'affaires. /Photo d'archives/REUTERS/Carlo Allegri

L’action a néanmoins rapidement inversé sa tendance après une ouverture en hausse, victime de prises de profits sur une valeur qui a gagné 80% sur un an et 160% sur deux ans.

Le titre du numéro un mondial des engins de chantier et équipements miniers recule de 0,86% à 16h10 GMT à Wall Street, plus forte baisse du Dow Jones (+0,39%).

Caterpillar a souligné qu’il voyait des “indicateurs économiques positifs presque partout dans le monde”. Il prévoit une amélioration du marché immobilier en Amérique du Nord, comme dans d’autres régions. Il juge ses clients du secteur minier en meilleure santé et plus disposés à investir et s’attend à une hausse de ses ventes dans le pétrole et le gaz cette année.

Le groupe a ajouté qu’il était en mesure de répercuter sur les prix la hausse des coûts des matériaux de construction.

Pour 2018, Caterpillar table sur un bénéfice ajusté de 8,25 à 9,25 dollars par action, alors que les analystes attendaient 8,19 dollars, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Son bénéfice ajusté du quatrième trimestre ressort à 2,16 dollars par action, contre 0,83 dollar pour la même période de 2016. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S était à 1,71 dollar.

Alors que l’essentiel du redressement des résultats en 2017 s’est fait grâce au secteur de la construction, la reprise économique mondiale et le rebond des matières premières dopent les perspectives de ses deux autres divisions - les industries des ressources et celles de l’énergie et du transport.

Le rebond des cours du pétrole a encouragé l’investissement dans le secteur et, partant, la demande d’équipement. L’activité minière est également repartie, la hausse des cours de l’or, du minerai de fer et du cuivre ayant dopé la demande d’équipement.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaire a augmenté sur tous ses marchés, Amérique du Nord en tête.

Caterpillar a passé une charge de 2,4 milliards de dollars (1,93 milliard d’euros) liée à la récente réforme fiscale américaine, ce qui a creusé sa perte nette avant ajustements, qui s’inscrit à 1,3 milliard, soit 2,18 dollars par action, contre 1,17 milliard ($2,00/action) un an auparavant.

Rachit Vats à Bangalore et Rajesh Kumar Singh à Chicago; Juliette Rouillon pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below