January 21, 2018 / 1:07 PM / 10 months ago

Engie va dissocier présidence et direction générale, annonce Le Maire

Le conseil d'administration d'Engie a décidé de dissocier présidence du conseil et direction générale, a confirmé dimanche le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, une décision qui met fin aux spéculations sur la candidature d'Isabelle Kocher (photo) à une double casquette. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

PARIS (Reuters) - Le conseil d’administration d’Engie a décidé de dissocier présidence du conseil et direction générale, a confirmé dimanche le ministre de l’Economie Bruno Le Maire, une décision qui met fin aux spéculations sur la candidature d’Isabelle Kocher à une double casquette.

Un peu plus tôt, la directrice générale d’Engie, Isabelle Kocher, s’était dite favorable à l’arrivée d’un nouveau président du conseil d’administration à ses côtés après le départ de Gérard Mestrallet en mai.

Nommée en mai 2016 après le renoncement de Gérard Mestrallet à la direction générale, Isabelle Kocher n’a jamais dit officiellement s’il elle souhaitait combiner les deux rôles, comme son prédécesseur auparavant.

“Il n’est pas question de chaperon, Isabelle Kocher fait un très bon travail à la tête d’Engie, simplement il y a des décisions de gouvernance”, a déclaré dimanche le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire sur BFM TV.

“Il se trouve que le conseil d’administration d’Engie a décidé de dissocier les fonctions de président du conseil d’administration et de directeur général. Respectons les choix de la gouvernance”, a-t-il ajouté.

L’Etat détient une participation de 24,1% au capital d’Engie et compte cinq membres sur 19 au conseil d’administration.

Le quotidien Les Echos disait le mois dernier Isabelle Kocher désireuse d’accéder à la présidence, tout en rapportant qu’Engie devait décider de ne pas réunir les deux fonctions.

“Si un président nous rejoint et que, parce qu’il est complémentaire, parce qu’il est convaincu du projet, il nous aide à l’accélérer, je suis ravie,” a déclaré dimanche la dirigeante au Grand Rendez-vous, sur CNEWS.

Depuis son arrivée à la tête du groupe, Isabelle Kocher, seule directrice générale femme d’une entreprise du CAC40, a axé la stratégie d’Engie sur les énergies renouvelables, le réseau et les services et vendu près de 15 milliards d’euros d’activités liées aux énergies fossiles.

Geert De Clercq et Julie Carriat, avec Myriam Rivet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below